Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

Les familles des otages forment une chaîne humaine devant la Knesset

Le Forum des familles des otages et disparus a organisé une marche nocturne pour rejoindre Jérusalem et s'adresser aux députés à leur arrivée pour le vote du budget réactualisé

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Tomer Aloni lors d'une manifestation sou forme de "chaîne humaine" pour les otages devant la Knesset, à Jérusalem, le 13 décembre 2023. (Crédit : Jessica Steinberg/ Times of Israel)
Tomer Aloni lors d'une manifestation sou forme de "chaîne humaine" pour les otages devant la Knesset, à Jérusalem, le 13 décembre 2023. (Crédit : Jessica Steinberg/ Times of Israel)

À Jérusalem, des centaines de sympathisants et de membres des familles des otages détenus à Gaza se sont alignés mercredi pour former une chaîne humaine s’étendant du bureau du Premier ministre à la Knesset, dans le but de s’adresser aux membres du Parlement à leur arrivée pour le vote du budget.

Certains membres des familles d’otages ont dormi dans des tentes installées le long de la rue Eliezer Kaplan, après avoir marché avec des torches jusqu’à la Knesset la veille.

« Cela nous aide », a expliqué Tomer Aloni en pointant vers la chaîne humaine. Le cousin d’Aloni, Tsahi Idan, a été enlevé par des terroristes palestiniens du Hamas dans sa maison au kibboutz Nahal Oz, après que sa fille aînée, Maayan, a été tuée dans le mamad – la pièce sécurisée – de la maison familiale.

Selon lui, la chaîne humaine donne également un regain de moral à l’épouse de Tsahi et à leurs deux enfants survivants.

Des familles d’otages et des sympathisants tenant des torches, marchant vers la Knesset, le 12 décembre 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

« Chaque aide – chaque signe, chaque image que vous voyez en Israël et à l’étranger, et les contacts avec tous ceux qui peuvent aider », a-t-il souligné.

La chaîne humaine, formée à l’initiative du Forum des familles des otages et disparus, prévoyait de rester devant la Knesset mercredi jusqu’à midi, « même sous la pluie », a noté l’un des organisateurs.

« Nous voulons des réponses de la part du gouvernement », a affirmé Aloni.

Les députés doivent encore voter la mise à jour du budget 2023 allouant des milliards supplémentaires à l’effort de guerre et de redressement. La mesure offrira également, selon les critiques, des centaines de millions de shekels aux objectifs poursuivis par la communauté ultra-orthodoxe et par le mouvement pro-implantation de Cisjordanie.

Les auditions consacrées au budget réactualisé prévues en séance plénière de la Knesset mercredi précèderont le vote – en deuxième et troisième lecture – qui devrait avoir lieu jeudi.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.