Israël en guerre - Jour 193

Rechercher

Le second terroriste de l’attentat d’Eli était aussi du Hamas

Les officiers du Shin Bet et les membres de l'unité d'élite de la police antiterroriste Yamam ont trouvé la voiture que le terroriste avait volée et l'a neutralisé

Les forces de sécurité israéliennes sur les lieux d'une fusillade près de l'implantation d'Eli, en Cisjordanie, le 20 juin 2023. (Crédit : Flash90)
Les forces de sécurité israéliennes sur les lieux d'une fusillade près de l'implantation d'Eli, en Cisjordanie, le 20 juin 2023. (Crédit : Flash90)

L’agence de sécurité Shin Bet a annoncé mardi en fin d’après-midi que les forces israéliennes avaient localisé et tué le deuxième tireur palestinien qui s’était enfui de la scène de l’attaque terroriste meurtrière à Eli.

Les officiers du Shin Bet et les membres de l’unité d’élite de la police antiterroriste Yamam ont trouvé la voiture que le terroriste avait volée à la station-service près d’Eli, après que lui et un autre attaquant ont tué quatre personnes et en ont blessé quatre autres.

L’agence précise qu’un fusil d’assaut utilisé lors de l’attaque a été retrouvé dans la voiture, près de la ville palestinienne de Tubas.

« Lors de la tentative d’arrestation, le suspect a essayé de s’échapper du véhicule et a été abattu et neutralisé par les forces de l’ordre », a précisé l’agence.

Des médecins légistes israéliens sur les lieux d’une fusillade près de l’implantation d’Eli en Cisjordanie, le 20 juin 2023. (Crédit : Flash90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a prévenu mardi que « toutes les options sont ouvertes » pour répondre à l’attaque.

« Nous avons déjà prouvé ces derniers mois que nous réglerons leur compte à tous les assassins, sans exception », a déclaré Netanyahu dans une vidéo quelques heures après la fusillade, qui a fait quatre morts et plusieurs blessés.

« Quiconque nous fait du mal est soit en prison, soit dans une tombe. Ce sera également le cas ici », a-t-il promis.

Netanyahu a lancé un appel à « tous ceux qui s’en prennent à nous : toutes les options sont ouvertes. Nous continuerons à combattre la terreur à pleine puissance et nous la vaincrons ».

Le chef du parti de HaMahane HaMamlahti, Benny Gantz, a déclaré que l’opposition soutiendra une réponse responsable à l’attentat terroriste perpétré près d’Eli, en Cisjordanie.

Le chef du parti HaMahane HaMamlahti , le député Benny Gantz, s’exprimant lors d’une réunion de faction à la Knesset, le 12 juin 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

« Je voudrais adresser mes sincères condoléances aux familles des personnes tuées dans le terrible attentat d’Eli et souhaiter aux blessés un prompt et complet rétablissement », a déclaré Gantz.

« En ce moment, des actions déterminées et responsables sont nécessaires, menées par les forces de sécurité. Nous soutiendrons toutes les décisions correctes du gouvernement face au terrorisme meurtrier », a déclaré Gantz, ancien chef d’état-major de Tsahal et ministre de la défense.

Plusieurs responsables gouvernementaux ont appelé à une vaste campagne militaire en Cisjordanie.

Le Hamas a affirmé que le deuxième terroriste était aussi un de ses membres.

Khaled Mustafa Sabah a fui le lieu de la fusillade et a été tué par les forces spéciales israéliennes dans la ville de Tubas.

Le Hamas a déclaré plus tôt que Muhannad Faleh, l’attaquant tué sur les lieux, était également membre.

Dans un communiqué, le groupe terroriste affirme que l’attaque est « une réponse aux crimes [d’Israël] contre la sainte mosquée al-Aqsa et à son agression contre Naplouse et Jénine ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.