Les hôpitaux israéliens ont soigné 1 320 Syriens
Rechercher

Les hôpitaux israéliens ont soigné 1 320 Syriens

Ces soins ont eu un impact sur les budgets des hôpitaux du pays

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu en visite dans l'hôpital de campagne de l'armée israélienne qui soigne des Syriens blessés, sur le plateau du Golan, le 18 février 2014. (Crédit : Kobi Gideon/GPO/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu en visite dans l'hôpital de campagne de l'armée israélienne qui soigne des Syriens blessés, sur le plateau du Golan, le 18 février 2014. (Crédit : Kobi Gideon/GPO/Flash90)

Les hôpitaux israéliens ont pris en charge 1 320 Syriens blessés par la guerre civile, dont 150 enfants, selon la Commission parlementaire pour la protection de l’Enfance.

La commission a étudié la demande urgente des hôpitaux du nord du pays, pour une indemnisation de la part de l’État pour les millions de shekels qu’a coûté la prise en charge des patients syriens, qui a représenté une ponction importante dans les budgets des hôpitaux.

C’est pourquoi, le ministère de la Santé songe à stopper ces prises en charge.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...