Les Iraniens intéressés par l’assiette anti-obésité d’Israël
Rechercher

Les Iraniens intéressés par l’assiette anti-obésité d’Israël

La société israélienne Plate my Meal a créé des assiettes qui aident les parents à faire de meilleurs choix alimentaires, afin de lutter contre l’obésité

La version farsi des assiettes "Plate my Meal". (Crédit : autorisation)
La version farsi des assiettes "Plate my Meal". (Crédit : autorisation)

Dror Tamir, l’Israélien qui élève des sauterelles pour proposer aux hommes une source de protéine plus saine et plus rentable, fait de nouveau parler de lui.

Cette fois-ci, il se lance dans la lutte contre l’obésité. Avec sa femme, le Dr Liat Zivan, il utilise un produit low-tech : une assiette.

« L’obésité et la prise de poids sont des problèmes mondiaux, dans lesquels des milliards de dollars sont injectés pour trouver des solutions, mais sans succès, raconte Tamir dans une interview. L’un des problèmes, c’est que ceux qui y sont confrontés sont déjà en surpoids. Notre idée, c’est la prévention. Les habitudes se forment dans les 1 000 premiers jours de la vie, donc ce sont les parents qui sont responsables des habitudes alimentaires de leurs enfants. »

Leur entreprise, Plate my Meal, a créé une série de cinq assiettes, pour cinq moments différents de la journée : petit déjeuner, déjeuner, diner, et deux collations. Chaque assiette a une heure indiquée dessus, afin de savoir à quel repas elle est destinée. Les assiettes sont compartimentées, pour indiquer aux parents la quantité de nourriture qu’ils doivent servir. Des images sur les assiettes indiquent la catégorie alimentaire dans laquelle il faut piocher – pâtes, riz, légumes, ou poisson – pour garantir l’équilibre du repas des enfants.

Les séries d’assiettes sont destinées à différentes tranches d’âge : de 1 à 4 ans, de 5 à 8 ans, de 9 à 14 ans et enfin, pour les adultes. La société est actuellement en train de créer de nouvelles assiettes pour les adultes, pour répondre aux besoins spécifiques des hommes et des femmes, des personnes âgées, des personnes présentant certaines pathologies, des végétariens et des végétaliens.

Pour l’instant, les assiettes ont été créées en anglais, en hébreu, en arabe et en… farsi ! Apparemment, un responsable de la santé en Iran, chargé des problèmes d’obésité dans son pays, a eu vent de ce produit, et a demandé à Tamir davantage d’informations via LinkedIn.

« Je n’ai pas le droit de leur vendre mes assiettes, parce que je suis Israélien, mais nous leur avons envoyé notre présentation pédagogique », raconte Tamir.

Tamir et Zivan sont également en train de développer une application pour smartphones qui permettra de toucher un public plus large. On pourra adapter les assiettes virtuelles aux différentes cultures, langues et préférences alimentaires.

Le Dr Liat Zivan, cofondatrice de "Plate my Meal". (Crédit : autorisation)
Le Dr Liat Zivan, cofondatrice de « Plate my Meal ». (Crédit : autorisation)

« Au bout du compte, quand on regarde les assiettes d’un Indien ou d’un Américain, les ingrédients ne sont pas si différents. Ce qui change, c’est le produit fini », ajoute Tamir.

Tamir raconte que les résultats préliminaires d’une étude menée à l’hôpital de Kfar Saba, notamment sur des enfants sans surpoids qui ont utilisé les assiettes, ont montré que ces enfants ont réduit leurs portions et augmenté leur consommation de légumes et de protéines. La société est en discussion avec le ministère de la Santé pour l’encourager à inclure ce produit dans la lutte contre l’obésité, explique-t-il. Le ministère de la Santé n’a pas répondu aux demandes de commentaires.

Tamir a ajouté que des responsables finlandais au Moyen Orient se sont penchés sur le produit, et sont intéressés pour les distribuer à Abu Dhabi et à Dubaï, pour combattre l’obésité au Moyen Orient.

Les assiettes avec les inscriptions en arabes ont été réalisées avec le concours du professeur Naim Shehadeh, directeur de la clinique du diabète et de l’obésité pédiatrique, au centre médical Rambam de Haïfa, avec les diététiciens de l’hôpital. Shehadeh n’a pas répondu aux demandes de commentaires.

En Israël, les assiettes sont vendues dans un magasin d’articles de puériculture dans le nord. Plate my Meal est en cours d’examen pour être admis dans l’accélérateur social d’un ancien de l’unité d’élite 8200 de technologie de l’armée, pour pouvoir développer l’application, raconte Tamir.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, l’obésité à l’échelle mondiale a plus que doublé depuis 1980. La cause principale de l’obésité est le déséquilibre entre calories consommées et calories brulées, parce que nous avons tendance à consommer davantage d’aliments riches en calories, riches en gras, mais à brûler moins à cause de la sédentarité et de l’urbanisation grandissante.

Selon l’American Heart Association, près de 70 % des adultes américains sont obèses, ou en surpoids. L’obésité augmente les risques de pathologies cardiaques, d’accidents cardio-vasculaires, d’hypertension ou de diabète, entre autres.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...