Abu Khdeir : deux Israéliens mineurs condamnés, l’un à perpétuité, l’autre à 21 ans de prison
Rechercher

Abu Khdeir : deux Israéliens mineurs condamnés, l’un à perpétuité, l’autre à 21 ans de prison

Un mineur effectuera 28 ans de prison pour l'enlèvement et le meurtre d'un adolescent de Jérusalem est ; sa famille pense que les deux auraient dû être condamnés à perpétuité

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

La police encadre deux mineurs juifs qui ont pris part à l'enlèvement et au meurtre de Mohammed Abu Khdeir, à la cour du district de Jérusalem, le 3 juin 2015. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
La police encadre deux mineurs juifs qui ont pris part à l'enlèvement et au meurtre de Mohammed Abu Khdeir, à la cour du district de Jérusalem, le 3 juin 2015. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

La cour du district de Jérusalem a condamné à perpétuité un mineur jugé coupable l’année dernière de l’enlèvement et du meurtre d’un adolescent palestinien et un autre mineur à 21 ans pour l’attaque vengeresse de 2014.

Le premier mineur, 17 ans, a été jugé coupable d’avoir aidé à tuer Mohammed Abu Khdeir, 16 ans, et a été condamné à la perpétuité, plus trois ans de prison. Dans la loi israélienne, la perpétuité signifie généralement 25 ans de prison.

Le second mineur, 16 ans, également jugé coupable, a été condamné à 21 ans de prison pour son rôle moins actif dans l’attaque.

Les noms des deux coupables n’a pas été autorisé à la publication puisqu’ils sont mineurs.

La perpétuité est la peine maximale qui peut être donnée à un mineur, et n’a quasiment pas de précédent.

Les deux mineurs devront également payer 30 000 shekels d’amendes pour l’attaque de 2014, pendant laquelle trois hommes avaient enlevé Abu Khdeir et l’avait battu puis brûlé vivant dans une forêt voisine.

La famille d’Abu Khdeir a réagi avec consternation au verdict, déclarant qu’ils auraient tous deux dû être condamnés à la perpétuité.

Un autre homme, Yosef Haim Ben-David, 31 ans, a également été jugé coupable pour cette attaque, mais n’a pas encore reçu sa peine, en attendant que la cour considère son affirmation selon laquelle il souffre de maladie mentale et n’était pas responsable des ses actions au moment de l’attaque.

La police affirme que Ben-David a mené l’attaque contre Abu Khdeir, qui a choqué le pays et a entraîné plusieurs jours de violence dans la rue palestinienne.

L’assassinat avait contribué à l’escalade des violences menant à l’opération Bordure protectrice à Gaza pendant l’été 2014. Il a profondément marqué l’opinion palestinienne.

La perpétuité est la peine la plus forte que le tribunal pouvait infliger. Les seuls crimes passibles de la peine de mort en Israël sont les crimes de guerre et de trahison depuis l’abolition de la peine capitale pour meurtre en 1954.

Mardi, une audition avait été décalée pour permettre un examen psychiatrique complet pour évaluer la santé mentale de Ben-David.

L’audition, initialement programmée pour mercredi, aura lieu le 11 février.

 Yossef Ben David (en vert), l'un des suspects dans l'assassiner juifs de Muhammed Abu Khdeir, sous escorte policière à la cour de district de Jérusalem, le 8 juin 2015 (Crédit : Hadas Parush / Flash90)
Yossef Ben David (en vert), l’un des suspects dans l’assassiner juifs de Muhammed Abu Khdeir, sous escorte policière à la cour de district de Jérusalem, le 8 juin 2015 (Crédit : Hadas Parush / Flash90)

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...