Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Les rendez-vous musicaux du Centre d’art et de culture juive, à Paris

Plusieurs concerts sont prévus : l’opérette "En ce Temps-là Esther", les 15 et 16 mars, et "Kalarash", de la musique klezmer et des chansons yiddish et françaises, le 26 mars

Le Centre d’art et de culture juive, nommé l’Espace Rachi – Guy De Rothschild et situé dans le 5e arrondissement de Paris, a dévoilé sa programmation à venir.

En mars, plusieurs concerts sont prévus : l’opérette « En ce Temps-là Esther », les mercredi 15 et jeudi 16 mars à 20h30, et « Kalarash », de la musique klezmer et des chansons yiddish et françaises, le dimanche 26 mars à 17h30. Les billets sont en vente sur le site du Centre d’art et de culture juive.

Le spectacle « En ce temps-là Esther » est une nouvelle adaptation de l’opérette populaire séfarade écrite par Shlomo Reuven et composée par Isaac Artzi Zion inspirée de l’œuvre « Esther » de Jean Racine. Miroir de l’actualité politique des années 30, l’œuvre représente l’un des derniers bastions de l’activité culturelle des Séfarades de Thessalonique et fait écho à leur destin tragique. Plusieurs comédiens, musiciens et choristes interprètent le drame biblique du récit de Pourim : en 330 ans avant l’ère civile, Esther jeune juive orpheline, guidée par son oncle Mardochée, parvient à sauver les Juifs de Perse et devient ainsi un symbole de justice et de liberté. Ce spectacle doté d’une mise en scène sobre et moderne propose un va et vient entre les langues judéo-espagnole et française sur des musiques traditionnelles grecques.

Le groupe Kalarash a lui été créé en 2010 par la violoniste et mandoliniste Agathe Llorca et le guitariste et cymbaliste David Lefebvre. Unis par leur passion pour la musique traditionnelle des Balkans et accompagnés de leur fidèle contrebassiste Erik Jankowsky, ils n’ont cessé d’explorer les musiques d’Europe de l’Est. En 2017, le clarinettiste Vincent Périer a rejoint le trio, suivi peu de temps après par l’accordéoniste Elsa IIIe.

Le groupe, installé à Besançon dans le Doubs, se produit régulièrement dans des formations variées (du duo au quintet) pour animer des bals ou des spectacles. Le répertoire de Kalarash s’étend du classique aux musiques d’Europe de l’Est, des musiques traditionnelles américaines aux valses musettes de grand-papa, avec au passage des chansons en yiddish, en grec, en roumain, et même en français, interprétées par Agathe Llorca et David Lefebvre.

Le nom du groupe Kalarash fait référence à un air klezmer bien connu, mais aussi à une petite ville de Moldavie (Călărași qui signifie « Les cavaliers »), dont les rues résonnent d’airs inspirés des folklores roumain, tzigane et klezmer. Fort de cette revendication, le groupe s’inspire de ces petits orchestres à cordes, le taraf pour la musique lautar de Roumanie ou le kapelye pour la musique klezmer, et interprète des airs de danse, tantôt cérémoniels, tantôt vifs, des chansons yiddish de cabaret, des ballades roumaines et autres surprise.

En avril, se produiront au centre les musiciens Yonathan Avishai et Anat Moshkoviski. Une exposition intitulée « IsraeliJazz » est également prévue.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.