Rechercher

Les start-up Outbrain et Taboola fusionneront en une société de 2 milliards de $

L'entité sera dirigée par Adam Singolda, fondateur de Taboola ; les actionnaires d'Outbrain recevront 250 millions de $ en cash et une participation de 30 % dans la nouvelle firme

Adam Singolda, PDG de Taboola. (Capture d'écran)
Adam Singolda, PDG de Taboola. (Capture d'écran)

Les start-up israéliennes Taboola et Outbrain, qui ont toutes deux développé des technologies qui dirigent les utilisateurs vers des contenus connexes sur Internet, ont signé un accord jeudi pour fusionner leurs activités.

Les conseils d’administration des deux sociétés ont approuvé la transaction, ont déclaré les sociétés dans un communiqué jeudi. L’objectif de la fusion est de créer une concurrence plus forte avec Facebook et Google, qui dominent le marché de la publicité numérique.

Dans le cadre de l’accord, Taboola versera 250 millions de dollars en espèces aux actionnaires d’Outbrain et détiendra une participation de 70 % dans la société nouvellement créée, qui sera exploitée sous la marque Taboola. La nouvelle société commune sera dirigée par Adam Singolda, fondateur de Taboola. La valorisation des unités fusionnées sera d’environ 2 milliards de dollars, selon le communiqué.

Les actionnaires d’Outbrain détiendront la participation restante de 30 % dans la nouvelle société, selon le communiqué. Le cofondateur d’Outbrain, Yaron Galai, « aidera activement à la transition pendant les 12 mois qui suivront la transaction », peut-on lire dans le communiqué.

Taboola, l’une des marques israéliennes les plus connues dans le monde du web, se distingue par ses ajouts « You may also be interested in » [Vous pourriez également être intéressé par] à d’innombrables pages de contenu Internet. Son système est utilisé pour diriger le trafic d’un site à l’autre, ou pour garder les lecteurs sur un site en leur offrant plus de ce pour quoi ils sont venus.

L’autre société israélienne, Outbrain, a développé un logiciel qui permet aux sites d’édition, dont CNN, Fox News et Slate, d’offrir aux téléspectateurs un « contenu intelligent » qui correspond à leurs recherches précédentes.

Outbrain propose un contenu intéressant et pertinent aux utilisateurs et alimente de nombreux sites d’édition dont CNN, Fox News et Slate. (Shoshanna Solomon/Times of Israel)

« En unissant nos forces, nous serons en mesure de créer un concurrent plus solide à Facebook et Google, donnant aux annonceurs un choix plus significatif », a déclaré Singolda dans le communiqué. Selon eMarketer, près de 70 % du total des revenus publicitaires numériques américains en 2019 est contrôlé par seulement trois sociétés – Google, Facebook et Amazon.

L’entreprise ainsi fusionnée comptera plus de 2 000 employés répartis dans 23 bureaux et servira plus de 20 000 clients dans plus de 50 pays en Amérique du Nord, en Amérique latine, en Europe, au Moyen Orient et dans la région Asie-Pacifique, selon le communiqué.

« Nous voyons une formidable opportunité d’unir nos forces afin d’apporter la prochaine vague d’innovation à nos partenaires éditeurs et annonceurs », a déclaré Galai.

Les deux entreprises dominent ce qu’on appelle officiellement l’industrie de la « découverte de contenu ». Taboola a été fondée en 2007 et a levé 160 millions de dollars à ce jour auprès d’investisseurs tels que The Daily Mail, Fidelity Investments, Baidu en Chine et Carlo de Benedetti en Italie, selon la base de données de Start-Up Nation Central, qui suit le secteur. Outbrain a été fondée en 2006 et a réuni 195 millions de dollars à ce jour auprès d’investisseurs tels que Vintage Partners, Lightspeed Venture Partners et HarbourVest Partners.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...