Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Les trésors de la collection de la famille française Rothschild mis aux enchères

Christie's New York met en vente d'exquis objets d'art et de décoration datant de plusieurs siècles, voire de plusieurs millénaires, en direct et en ligne, du 3 au 17 octobre

  • La grande salle du château de Ferrières, à l' aquarelle d'Eugène Lami, provenant de la collection Rothschild. (Crédit : Christie's)
    La grande salle du château de Ferrières, à l' aquarelle d'Eugène Lami, provenant de la collection Rothschild. (Crédit : Christie's)
  • Un canapé Louis XV en bois de hêtre doré attribué à Nicolas Heurtaut, vers 1760, provenant de la collection Rothschild. (Crédit : Christie's)
    Un canapé Louis XV en bois de hêtre doré attribué à Nicolas Heurtaut, vers 1760, provenant de la collection Rothschild. (Crédit : Christie's)
  • Une paire de soupières ovales en porcelaine de Sèvres à fond vert, couvercles et supports provenant de la collection Rothschild. (Crédit : Christie's)
    Une paire de soupières ovales en porcelaine de Sèvres à fond vert, couvercles et supports provenant de la collection Rothschild. (Crédit : Christie's)
  • Une paire de porte-menus coromandel victoriens en argent provenant de la collection Rothschild. (Crédit : Christie's)
    Une paire de porte-menus coromandel victoriens en argent provenant de la collection Rothschild. (Crédit : Christie's)
  • Un ensemble de cinq coussins en velours pourpre polychrome et brodé métallique provenant de la collection Rothschild. (Crédit : Christie's)
    Un ensemble de cinq coussins en velours pourpre polychrome et brodé métallique provenant de la collection Rothschild. (Crédit : Christie's)
  • Un plat ovale en maïolique provenant de la collection Rothschild. (Crédit : Christie's)
    Un plat ovale en maïolique provenant de la collection Rothschild. (Crédit : Christie's)

Des centaines d’œuvres exceptionnelles de beaux-arts et d’arts décoratifs provenant de la collection de la famille Rothschild et remontant à la fin du XVIIIe siècle seront vendues aux enchères le mois prochain par Christie’s à New York.

Les objets mis en vente ont appartenu au baron James Mayer de Rothschild (1792 – 1868), à son épouse Betty (1805-1886) et à leur fils le baron Alphonse et son épouse Leonora, des générations fondatrices de la branche française de la célèbre famille de banquiers et de philanthropes.

La collection qui sera proposée dans le cadre d’une série de quatre ventes aux enchères « Chefs-d’œuvre de Rothschild » comprend des boîtes en pierre, des sculptures en argent et en vermeil, des tapisseries, des émaux de Limoges, des tableaux de maîtres anciens et des bijoux du XVIIe siècle, parmi bien d’autres trésors culturels.

« Ces objets n’ont pas été exposés publiquement, mais la famille a vécu et a surtout profité de son château de Ferrières, en banlieue parisienne, et de son hôtel particulier de la rue Saint-Florentin », a déclaré Jonathan Rendell, président adjoint de Christie’s New York.

Une paire de fauteuils de la fin de la période Louis XV en bois doré et peint en blanc, provenant de la collection Rothschild. (Crédit : Christie’s)

La vente du 3 au 17 octobre marque la première fois que des objets provenant d’une collection de la famille Rothschild seront vendus aux enchères en Amérique du Nord.

Interrogé par le Times of Israel sur les raisons de la mise aux enchères de près de 600 objets de la collection, Rendell a répondu que « les membres actuels de la famille rationalisent leurs collections ».

La rationalisation d’une collection est motivée par de nombreux facteurs différents, qui peuvent inclure une collection incontrôlée dans le passé, des pressions croissantes sur l’espace de stockage, ou la nécessité de donner la priorité aux objectifs et au caractère de la collection.

Rendell a déclaré qu’il pensait que le nom de Rothschild attirerait à lui seul les acheteurs lors des prochaines ventes aux enchères.

Un insigne en or émaillé et serti de diamants de la Renaissance française représentant Saint Michel et le Dragon, provenant de la collection Rothschild. (Crédit : Christie’s)

« Mais Rothschild est aussi un grand nom de la collection, et les résultats de cette vente refléteront l’admiration des connaisseurs pour la qualité et le goût associés à la famille », a-t-il déclaré.

Cette qualité et ce goût sont connus sous le nom de « goût Rothschild« , qui combine le meilleur des curiosités mondiales, des arts décoratifs français et des tableaux de maîtres anciens pour créer une maison sophistiquée et confortable. Cette approche de la collection et de la décoration s’inspire des maisons des princes allemands de la Renaissance.

« Les Rothschild exposaient somptueusement leurs collections dans des maisons luxueuses et impressionnantes, mais confortables », écrit Paul Gallois, responsable du mobilier européen chez Christie’s à Londres.

« Pourtant, leur goût ne devrait pas être défini par l’extravagance. Il s’agit avant tout d’identifier les meilleures œuvres d’art au plus haut niveau dans des contextes historiques et culturels », a-t-il souligné.

Un camée romain en sardonyx représentant l’empereur Claude, provenant de la collection Rothschild. (Crédit : Christie’s)

La vente est divisée en quatre sous-enchères, trois en direct et une en ligne. Les 589 lots représentent les acquisitions des Rothschild depuis la fin du XVIIIe siècle jusqu’au XXe siècle. Il y a de quoi attirer tous les regards, des bijoux aux tableaux en passant par les meubles et la vaisselle, et bien plus encore.

Parmi les objets les plus captivants figure un camée romain en sardonyx représentant l’empereur Claude. Rendell a indiqué qu’il s’agissait de l’un de ses lots préférés.

« Je suis attiré par les nombreux objets de ces ventes qui résument de longues périodes de l’histoire. Par exemple, le portrait en camée de l’empereur Claude. Il incarne deux millénaires. Il date de la Rome antique, a été placé en Allemagne à la Renaissance, a appartenu à certaines des plus grandes familles nobles d’Angleterre, notamment Arundel et Marlborough, et a été vendu lors de la légendaire vente aux enchères de Marlborough Gems chez Christie’s en 1899 », a-t-il déclaré.

Parmi les autres objets fascinants, on trouve un ensemble de 11 panneaux de cuir peints et gaufrés grandeur nature représentant le triomphe de David sur Goliath, datant des Pays-Bas vers 1650 et provenant du château de Weißenstein à Pommersfelden, en Allemagne.

Un panneaux de cuir représentant le triomphe de David sur Goliath, provenant de la collection Rothschild. (Crédit : Christie’s)

Les amateurs de couleurs vives et dynamiques seront séduits par une large sélection de Maolica, poterie émaillée à l’étain produite dans l’Italie de la Renaissance, représentant pour la plupart des scènes historiques ou mythiques.

La collection est sans aucun doute captivante, mais les prix de la plupart des lots – allant de quelques dizaines de milliers à plusieurs millions de dollars – sont hors de portée de la plupart des gens.

Selon Rendell, certains lots sont à la portée de toute personne intéressée par le nom et l’histoire de la famille Rothschild ou désireuse de constituer une collection de beaux objets.

« Cette semaine de vente offre un large éventail d’objets. Il y a des chefs-d’œuvre dignes de musées et des œuvres à la portée d’un collectionneur débutant. L’une des ventes, qui se déroule en ligne, compte 200 lots dont les enchères commencent à 100 dollars. Je défie quiconque de résister à une offre … ou dix », a-t-il noté.

Lorsqu’on lui a demandé s’il y avait une quelconque indication sur la destination du produit de la vente aux enchères, Rendell a répondu : « Christie’s n’a aucun commentaire à faire sur cette affaire privée. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.