Les vols transatlantiques pourront atterir Shabbat malgré la grève
Rechercher

Les vols transatlantiques pourront atterir Shabbat malgré la grève

Les autorités aéroportuaires israéliennes s’opposent à l'introduction d'un impôt supplémentaire, qui serait redistribué aux résidents de la zone aéroportuaire

Un avion d'Israir. Illustration. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)
Un avion d'Israir. Illustration. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)

Les employés des autorités aéroportuaires israéliennes ont annoncé mercredi que les vols transatlantiques auront le droit d’atterir à l’aéroport international Ben Gurion malgré la grève générale annoncée pour ce week-end.

Mardi, le syndicat a déclaré que le principal aéroport d’Israël fonctionnera « comme à Yom Kippour ». Cette mesure se traduira par le report des vols prévus samedis.

Les autorités aéroportuaires israéliennes s’opposent au projet soumis par le ministre de l’Intérieur, Aryeh Deri, qui imposerait à l’autorité aéroportuaire de payer des impôts supplémentaires, qui seraient redistribués aux résidents de la zone de l’aéroport

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...