Israël en guerre - Jour 200

Rechercher

Libération de l’Israélien accusé d’avoir volé un objet ancien en Turquie

L'avocat d'un habitant d'Akko déclare qu'il retourne en Israël après avoir été détenu pendant plus d'un mois et qu'il ne sera pas autorisé à retourner en Turquie

Illustration : Des vendeurs sur un marché dans le quartier commercial d'Eminonu à Istanbul (Turquie), le 16 juin 2023. (Crédit : Francisco Seco / AP)
Illustration : Des vendeurs sur un marché dans le quartier commercial d'Eminonu à Istanbul (Turquie), le 16 juin 2023. (Crédit : Francisco Seco / AP)

Les autorités turques ont libéré un Israélien détenu depuis plus d’un mois, soupçonné d’avoir volé un objet ancien.

L’homme, un habitant d’Akko dont le nom n’a pas été rendu public, avait été arrêté en août après que des agents de l’aéroport d’Antalya ont trouvé une cloche ornementale dans ses bagages. Ils l’ont accusé d’avoir tenté de faire sortir clandestinement une antiquité du pays.

Pour sa défense, l’homme a montré le reçu de l’achat de l’objet, d’une valeur de 100 dollars, sur un marché local et a déclaré qu’il lui semblait s’agir d’un produit de série.

Dans le cadre des efforts déployés pour obtenir sa libération, sa famille a également présenté des images de caméras de sécurité le montrant en train d’acheter la cloche alors qu’il était en vacances avec sa femme et ses enfants.

Selon les conditions de sa libération, l’homme a été autorisé à retourner en Israël jeudi, mais il lui a été interdit d’entrer à nouveau en Turquie.

« Je suis heureux que la mission ait été accomplie et que mon client soit en route pour Israël », a déclaré son avocat Nir Yaslovitz dans un communiqué cité par le site d’information Walla.

M. Yaslovitz a remercié le président Isaac Herzog et le ministère des Affaires étrangères d’avoir contribué à faire pression pour la libération de l’homme.

En 2021, un couple d’Israéliens a été détenu pendant une semaine par les autorités turques. Ils étaient soupçonnés d’espionnage après qu’ils ont photographié la résidence du président turc Recep Tayyip Erdogan à Istanbul. Le couple a été libéré à la suite d’efforts diplomatiques considérables.

À l’époque, la libération du couple a été compliquée par les tensions de longue date entre Ankara et Jérusalem.

Depuis, les relations se sont réchauffées.

L’année dernière, Herzog a rencontré M. Erdogan en Turquie, et le Premier ministre de l’époque, Yair Lapid, a rencontré Erdogan à New York à l’automne.

Un voyage prévu du Premier ministre Benjamin Netanyahu pour rencontrer Erdogan en Turquie, qui aurait été une première depuis 2006, a été reporté à la suite de l’opération d’implantation d’un stimulateur cardiaque du Premier ministre

Les deux hommes devraient se rencontrer la semaine prochaine en marge de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, ont indiqué des sources israéliennes au Times of Israel jeudi.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.