Israël en guerre - Jour 253

Rechercher

Netanyahu reporte ses visites à Chypre et en Turquie suite à la pose d’un pacemaker

Le Bureau du Premier ministre a indiqué que l’intervention chirurgicale s’était bien déroulée, et que le Premier ministre allait quitter l’hôpital ce dimanche

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu adressant un message vidéo expliquant qu'il va aller à l'hôpital pour se faire poser un pacemaker, le 23 juillet 2023. (Crédit : Capture d'écran)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu adressant un message vidéo expliquant qu'il va aller à l'hôpital pour se faire poser un pacemaker, le 23 juillet 2023. (Crédit : Capture d'écran)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a reporté son voyage à Chypre et en Turquie, prévu cette semaine, après avoir été hospitalisé pendant la nuit de samedi à dimanche, ont rapporté dimanche les médias israéliens.

Netanyahu, 73 ans, a subi une intervention cardiaque réussie pour se faire implanter un pacemaker dans la nuit de samedi à dimanche, à l’hôpital Sheba Tel Hashomer de Ramat Gan, une semaine après avoir été brièvement hospitalisé pour déshydratation et à la veille d’un vote déterminant, à la Knesset, visant à faire adopter la toute première législation entrant dans le cadre du plan de refonte du système de la justice controversé avancé par sa coalition.

Lors de son passage à l’hôpital, la semaine dernière, les médecins avaient posé un moniteur cardiaque au chef de gouvernement à des fins de surveillance.

Les Pr. Roï Beinart et Eyal Nof, les médecins qui ont implanté le moniteur cardiaque, ont déclaré ce dimanche à la Douzième chaîne qu’il y avait bien eu une irrégularité dans l’électrocardiogramme (ECG) du Premier ministre lorsqu’il était à l’hôpital.

Or, les résultats officiels publiés par l’hôpital et le Bureau du Premier ministre indiquaient que la déshydratation était effectivement la cause de son hospitalisation.

Les médecins ont expliqué à la Douzième chaîne que le moniteur sous-cutané installé la semaine dernière avait été déclenché samedi et qu’il avait été donc admis d’urgence dans la nuit pour l’implantation d’un stimulateur cardiaque.

« La perturbation n’a duré que quelques secondes. Si la perturbation n’était pas passée et si le rythme cardiaque ne s’était pas rétabli, nous aurions atteint un rythme cardiaque lent au point de perdre conscience et, Dieu nous en préserve, de provoquer un arrêt cardiaque », affirment les médecins.

Aux environs de 4h du matin, l’hôpital Sheba a indiqué que l’acte de chirurgie – qui a été encore réalisée par les Pr. Roï Beinart et Eyal Nof — s’était bien terminé, qu’il n’y avait pas de complications et que le Premier ministre était dans un « bon » état de santé. Il a fait savoir qu’il allait « rester en observation au sein de l’unité de cardiologie à Sheba ».

Le Bureau du Premier ministre a indiqué, de la même manière, que l’opération s’était bien déroulée, que Netanyahu se sentait bien et qu’il allait quitter l’hôpital ce dimanche.

Un pacemaker est un petit appareil qui stimule le cœur pour contrôler ou pour augmenter le nombre de pulsions cardiaques si ces dernières sont trop lentes ou trop irrégulières. Son implantation prend plusieurs heures et les patients ayant subi cette intervention quittent habituellement l’hôpital le même jour ou le jour suivant, selon l’hôpital Mayo Clinic, aux États-Unis, ou le NHS (National Health Service) au Royaume-Uni.

Le ministre de la Justice Yariv Levin, l’architecte du projet de refonte judiciaire, a été désigné Premier ministre suppléant pendant l’acte chirurgical, Netanyahu étant sous anesthésie générale.

Dans la mesure où Netanyahu n’a pas – à son habitude – désigné un Premier ministre par intérim de manière permanente et que son remplaçant est choisi au cas par cas, les ministres ont dû approuver la nomination de Levin lors d’un vote par téléphone.

À LIRE : Des questions sur l’état de santé du Premier ministre après son hospitalisation

« Après que Netanyahu a subi une intervention médicale, un suivi de plusieurs semaines s’avère nécessaire. Les visites d’État ont été reportées », a déclaré le Bureau du Premier ministre, cité par le site d’information Walla.

Netanyahu a indiqué que ses médecins lui avaient dit qu’il pourrait quitter l’hôpital à temps pour prendre part aux votes prévus sur le projet de loi controversé sur la « raisonnabilité » – un texte qui interdira aux juges de réexaminer les décisions gouvernementales à l’aune de cette notion juridique et sur la base de « leur caractère raisonnable ».

L’opération chirurgicale de Netanyahu – et l’annonce au beau milieu de la nuit qui a été faite juste avant l’intervention en elle-même – intervient dans un contexte de critiques croissantes portant sur le manque de transparence des informations portant sur l’état de santé du Premier ministre et sur le fait qu’au cours de sa précédente hospitalisation, des informations n’avaient été transmises par l’hôpital qu’en coordination avec le bureau du Premier ministre ou par le bureau lui-même.

A LIRE : Des questions sur l’état de santé du Premier ministre après son hospitalisation

Michael Bachner a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.