Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

L’Iran a reçu des avions d’entraînement russes – médias locaux

Malgré les sanctions internationales auxquelles sont soumis la Russie et l'Iran, ce dernier avait annoncé en mars l'achat d'avions de combat Sukhoi Su-35 à la Russie

Des pilotes posant avec un avion dans l'enceinte d'une toute une nouvelle base aérienne souterraine de l’armée de l’air iranienne, le 7 février 2023. (Crédit : Armée iranienne)
Des pilotes posant avec un avion dans l'enceinte d'une toute une nouvelle base aérienne souterraine de l’armée de l’air iranienne, le 7 février 2023. (Crédit : Armée iranienne)

L’armée de l’air iranienne a reçu plusieurs avions d’entraînement russes pour « améliorer sa formation et sa capacité de combat », ont rapporté les médias locaux samedi.

« Un certain nombre d’avions d’entraînement Yak-130 sont entrés dans le pays et ont rejoint la base aérienne Shahid Babaei à Ispahan », dans le centre de l’Iran, selon l’agence de presse Tasnim.

L’agence, citant le Département des relations publiques de l’armée, a déclaré que l’arrivée de ces appareils s’inscrivait dans le cadre des « contrats d’armement de la République islamique avec la Fédération de Russie ».

La Russie et l’Iran sont soumis à des sanctions internationales qui restreignent les échanges commerciaux. Ils ont, au cours de l’année écoulée, noué des liens étroits dans plusieurs secteurs, dont la coopération militaire.

En mars, l’Iran a annoncé qu’un accord avait été conclu pour l’achat d’avions de combat Sukhoi Su-35 à la Russie.

Un avion Sukhoi Su-33 77 RED de fabrication russe utilisé par l’armée de l’air syrienne. (Crédit : Wikipedia CC BY-SA 2.0)

L’Ukraine et nombre de ses alliés occidentaux accusent Téhéran de fournir à Moscou des armes destinées à sa guerre contre Kiev, ce que Téhéran dément.

En mai, les États-Unis ont assuré que l’Iran et la Russie « élargissaient leur partenariat de défense ».

Le porte-parole du Conseil national de sécurité, John Kirby, a déclaré que l’Iran avait livré plus de 400 drones à la Russie depuis le mois d’août de l’année dernière.

Il a ajouté que Téhéran cherchait à se doter d’hélicoptères d’attaque, de radars et d’avions Yak-130 russes.

À LIRE – Iran : Des avions de combat russes pour une nouvelle base aérienne souterraine

Actuellement, l’armée de l’air iranienne est équipée d’avions de combat russes MiG et Sukhoi datant de l’ère soviétique, ainsi que de quelques avions chinois et quelques chasseurs américains F-4 et F-5 datant d’avant la révolution islamique de 1979.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.