Israël en guerre - Jour 237

Rechercher

L’Iran avertit Israël de ne pas « jouer avec le feu »

Un responsable iranien a menacé de se venger alors que les "premières indications" suggèrent que Jérusalem a mené l'attaque par drones contre une installation de défense

Illustration : Un drone lancé lors d'un exercice militaire en Iran, le 25 août 2022. (Crédit : Armée iranienne via AP)
Illustration : Un drone lancé lors d'un exercice militaire en Iran, le 25 août 2022. (Crédit : Armée iranienne via AP)

Lundi, l’Iran a averti Israël de « ne pas jouer avec le feu » et l’a menacé de représailles à la suite de l’implication présumée d’Israël dans une attaque de drone le week-end dernier sur un site militaire dans la ville d’Ispahan.

Le site touché par l’attaque de samedi aurait été une installation de production d’armes pour les drones iraniens Shahed-136, a rapporté la Douzième chaîne dimanche. Le reportage non-sourcé a déclaré que l’attaque incorporait des renseignements de haute qualité et des capacités high-tech.

Ispahan est également une plaque tournante connue de l’industrie des missiles de Téhéran et c’est là que le missile de moyenne portée Shahab, dont la portée peut atteindre Israël, est assemblé.

Un responsable iranien a déclaré, sous couvert d’anonymat, à la chaîne Al Jazeera qu’il semblait qu’Israël était derrière l’attaque, bien qu’il ait affirmé qu’il s’agissait d’un échec.

« Les premiers éléments indiquent une implication israélienne dans l’attaque d’Ispahan, mais l’enquête doit se poursuivre », a-t-il déclaré.

Son accusation fait suite à un article du New York Times publié dimanche, citant de hauts responsables des services de renseignement américains, selon lequel l’attaque a été orchestrée par l’agence de renseignement du Mossad et a été menée dans l’intérêt de la sécurité israélienne.

Capture d’écran d’une vidéo non-vérifiée circulant sur les réseaux sociaux et montrant une explosion dans une installation de défense après une attaque de drone présumée, à Ispahan, en Iran, le 28 janvier 2022. (Utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d’auteur)

Le responsable iranien a informé que Téhéran se vengerait. « Israël sait très bien qu’il recevra une réponse, comme cela s’est déjà produit dans le passé. »

« Ceux qui jouent avec le feu sont les premiers à être brûlés s’ils décident de déclencher une guerre régionale », a déclaré le responsable.

Il a également affirmé que la frappe n’a finalement pas abouti.

« Les Israéliens utilisent la propagande pour dissimuler leur échec », a affirmé le responsable.

Par le passé, l’Iran aurait lancé des attaques de drones contre les troupes américaines et leurs alliés en Syrie en représailles à de prétendues frappes attribuées à Israël visant les intérêts de Téhéran.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.