L’Israélien qui avait attaqué les terroristes de Sarona avec une chaise est sorti de l’hôpital
Rechercher

L’Israélien qui avait attaqué les terroristes de Sarona avec une chaise est sorti de l’hôpital

Hagai Klein s’était juré d’essayer d’arrêter une attaque terroriste après avoir vu un soldat en permission lutté contre des assaillants avec des couteaux dans un supermarché de Cisjordanie en février

Hagai Klein a été blessé pendant l'attentat terroriste de Sarona, à Tel Aviv, le 8 juin 2016. Il est vu attaquer l'un des terroristes avec une chaise dans les vidéos de l'attentat enregistrées par les caméras de sécurité. (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)
Hagai Klein a été blessé pendant l'attentat terroriste de Sarona, à Tel Aviv, le 8 juin 2016. Il est vu attaquer l'un des terroristes avec une chaise dans les vidéos de l'attentat enregistrées par les caméras de sécurité. (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)

Un Israélien qui avait essayé de combattre les terroristes du marché Sarona à Tel Aviv il y a deux semaines est sorti cette semaine de l’hôpital, avec un bout de balle toujours logé dans le corps.

Hagai Klein a essuyé deux tirs pendant la fusillade au café Max Brenner le 8 juin dernier, une fois dans la poitrine, une blessure presque fatale, et une fois dans la cuisse.

Quatre Israéliens avaient été tués dans l’attentat terroriste, perpétré par deux cousins palestiniens du village de Yatta, en Cisjordanie.

Klein a été vu sur la vidéo de surveillance attaquant avec une chaise l’un des tireurs, avant d’être touché et de fuir vers une autre direction. Il peut être vu avec un tee-shirt bleu dans la vidéo de l’attaque ci-dessous. Attention, contenu violent.

« Je savais qu’il était possible que je le paie de ma vie. Je me souviens de cette demi-seconde avant [d’attaquer] quand vous [vous dites à vous-même] ‘tu comprends ce que ça veut dire’, [mais] vous savez quelle est la bonne chose à faire, la question est de savoir si vous avez le courage de le faire », a déclaré Klein à la Deuxième chaîne depuis son lit de l’hôpital Ichilov cette semaine.

Klein a été éduqué dans une famille ultra-orthodoxe de Petah Tikva, avant de quitter cet univers il y a quinze ans, s’engageant dans l’armée et travaillant comme garde de sécurité privé à Jérusalem. Ces dernières années, il avait quitté Jérusalem pour Tel Aviv, où il travaille dans le domaine de la publicité.

Le soir de l’attentat, Klein était au café Max Brenner, et lisait un livre en attendant de commander quand le premier tir a retenti.

Khalid Muhamra (à gauche) et Muhammad Muhamra (à droite), les deux cousins palestiniens de Yatta, un village de Cisjordanie, qui ont mené l'attentat terroriste du marché Sarona de Tel Aviv et tué 4 personnes, le 8 juin 2016. (Crédit : autorisation)
Khalid Muhamra (à gauche) et Muhammad Muhamra (à droite), les deux cousins palestiniens de Yatta, un village de Cisjordanie, qui ont mené l’attentat terroriste du marché Sarona de Tel Aviv et tué 4 personnes, le 8 juin 2016. (Crédit : autorisation)

« J’ai vu les gens courir. J’ai vu un homme en costume, j’ai reconnu [son arme], un Carl Gustav, et il m’a semblait qu’il le chargeait », a raconté Klein, notant plus tard que le tireur n’était en fait pas en train de charger, mais que son arme s’était enrayée.

« A ce moment, je pense qu’il est fou, je ne pense pas du tout que c’est un terroriste, a-t-il dit, mais il est clair que je dois établir un contact pour stopper l’incident. »

Klein a déclaré qu’il avait décidé d’essayer d’attaquer un assaillant potentiel s’il se retrouvait dans une telle situation il y a quelques mois, après avoir vu un autre Israélien désarmé attaqué deux terroristes dans un supermarché en Cisjordanie.

Tuvia Yanai Weissman était allé faire des courses avec sa famille à Shaar Binyamin le 18 février, quand deux terroristes palestiniens ont commencé à attaquer les clients.

Le soldat en permission de 21 ans et un autre homme avaient été grièvement blessé dans l’attaque ; les médecins du centre médical de Shaare Zedek, à Jérusalem, avaient prononcé la mort de Weissman quelques heures plus tard.

Tuvia Yanai Weissman, 21 ans, soldat de Tsahal qui a été tué dans une attaque au couteau dans un supermarché de Cisjordanie, le 18 février 2016. (Crédit : autorisation)
Tuvia Yanai Weissman, 21 ans, soldat de Tsahal qui a été tué dans une attaque au couteau dans un supermarché de Cisjordanie, le 18 février 2016. (Crédit : autorisation)

Weissman était à ce moment en permission, sans arme de service, et avait combattu les terroristes à mains nues.

Klein a déclaré qu’il s’était promis de réagir comme Weissman.

Il a déclaré à la Deuxième chaîne qu’il n’avait pas immédiatement réalisé qu’il y avait deux attaquants et qu’il ne savait pas ce qu’il aurait fait s’il l’avait su.

Les médecins ont dit à Klein qu’il avait eu beaucoup de chance que les blessures qu’il a subies pendant l’attaque n’aient pas été au niveau des organes vitaux, même si son foie a été endommagé. Les médecins ont déclaré que le fragment de balle qui est toujours logé près de son estomac sortirait tout seul de son corps, et qu’il devait revenir à l’hôpital s’il le sentait gonfler.

Ido Ben Ari, 43 ans, de Ramat Gan, Ilana Naveh, 39 ans, de Tel Aviv, Michael Feige, 58 ans, de Ramat Gan, et Mila Mishayev, 32 ans, de Rishon Lezion, ont été tués dans l’attentat de Sarona. Seize autres personnes ont été blessées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...