Israël en guerre - Jour 259

Rechercher

5 000 manifestants près de l’ambassade d’Israël à Amman

Manifestation anti-Israël devant l'ambassade d'Israël à Amman, le 18 octobre 2023. (Crédit : Khalil MAZRAAWI / AFP)
Manifestation anti-Israël devant l'ambassade d'Israël à Amman, le 18 octobre 2023. (Crédit : Khalil MAZRAAWI / AFP)

Environ 5 000 personnes manifestent près de l’ambassade d’Israël à Amman. Les forces de sécurité ont empêché les manifestants de s’approcher du bâtiment dans le quartier de Rabieh, dans l’ouest de la capitale, et bloqué toutes les routes menant à l’ambassade.

La Jordanie, pays lié depuis 1994 par un traité de paix ayant mis fin à l’état de guerre avec le voisin israélien, a réagi à l’explosion d’un hôpital à Gaza en faisant porter à Israël « la responsabilité de ce grave incident ».

Les manifestants brandissent des drapeaux palestiniens.

« Disons-le ouvertement, nous ne voulons pas d’ambassade », « Pas d’ambassade sioniste sur le sol jordanien » ou encore « Pas d’ambassade américaine sur le sol jordanien », scandent-ils.

Ils ont également crié des slogans contre le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, le qualifiant de « traître » et appelé le roi Abdallah II de Jordanie à leur « ouvrir les deux ponts » reliant le pays à Israël.

Des photos du président américain Joe Biden et du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu barrées de la mention, en arabe et en anglais « criminels de guerre » et « partenaires dans le crime », sont aussi brandies par la foule.

Des Jordaniens brandissent des panneaux avec les visages du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et du président américain Joe Biden barré, lors d’une manifestation anti-Israël devant l’ambassade d’Israël à Amman, le 18 octobre 2023. (Crédit : Khalil MAZRAAWI / AFP)

« Révolution jusqu’à la victoire », « La normalisation est une trahison » (en référence aux liens établis avec Israël, NDLR) ou encore « Expulsez l’ambassadeur et fermez l’ambassade » d’Israël, peut-on lire encore sur les pancartes des manifestants.

Les forces de sécurité tentent de disperser une foule de manifestants qui tente de faire irruption dans l’ambassade israélienne à Amman

Israël aurait déjà fait évacuer l’ambassade il y a quelques jours.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.