Abdallah II de Jordanie : l’attitude d’Israël « favorise l’extrémisme »
Rechercher

Abdallah II de Jordanie : l’attitude d’Israël « favorise l’extrémisme »

Le roi Abdallah II au Capitole, à Washington, le 13 mars 2019 (Crédit : Mandel Ngan/AFP)
Le roi Abdallah II au Capitole, à Washington, le 13 mars 2019 (Crédit : Mandel Ngan/AFP)

Le roi Abdallah II de Jordanie a fait part samedi de sa crainte que l’attitude d’Israël vis-à-vis des Palestiniens favorise « l’extrémisme » et déstabilise la région, lors d’une visioconférence réunissant les leaders signataires de « l’appel de Christchurch » contre les contenus terroristes en ligne, qui avait été lancé après le massacre du 15 mars 2019 ayant fait 51 morts dans deux mosquées de la ville néo-zélandaise.

Lors de cette conférence organisée par la France et la Nouvelle-Zélande, il a mis en garde « contre les conséquences qui pourraient survenir si le conflit israélo-palestinien demeurait sans solution juste et globale », rapporte un communiqué du palais royal.

« L’injustice et l’absence de solution politique favorisent l’extrémisme », a souligné le roi, ajoutant que les actions israéliennes dans les Territoires palestiniens menaçaient « la stabilité et la sécurité » dans la région.

C’est vous qui le dites...