Alon Davidi fustige la décision du gouvernement de conclure un cessez-le-feu
Rechercher

Alon Davidi fustige la décision du gouvernement de conclure un cessez-le-feu

Alon Davidi, maire de la ville de Sderot, dans le sud d'Israël, lors d'une conférence de presse à Jérusalem, le 27 mars 2017. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Alon Davidi, maire de la ville de Sderot, dans le sud d'Israël, lors d'une conférence de presse à Jérusalem, le 27 mars 2017. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Le maire de Sderot, dont la ville est toujours fortement ciblée par les tirs de roquettes des groupes terroristes à Gaza, dénonce durement la décision du gouvernement de conclure un cessez-le-feu inconditionnel avec le groupe terroriste du Hamas.

« Cela prouve que malgré le plein soutien, la persévérance et l’héroïsme dont les habitants du sud ont fait preuve au cours des 20 dernières années, il semble que le Premier ministre [Benjamin] Netanyahu et le gouvernement israélien ne sont pas intéressés à vaincre le Hamas et préfèrent un silence temporaire pour les résidents du centre d’Israël aux dépens des résidents de la périphérie de Gaza et du sud, qui continueront de souffrir du terrorisme », a déclaré le maire Alon Davidi.

C’est vous qui le dites...