Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Arnon Bar-David : « Les écarts ne sont pas grands »

Le chef de la Histadrout, Arnon Bar-David, déclarant une grève générale pour protester contre la réforme judiciaire, lors d'une conférence de presse, à Tel Aviv, le 27 mars 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
Le chef de la Histadrout, Arnon Bar-David, déclarant une grève générale pour protester contre la réforme judiciaire, lors d'une conférence de presse, à Tel Aviv, le 27 mars 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Après le rejet de sa proposition de compromis a été rejetée par le parti au pouvoir, le Likud, et les leaders de la contestation, le chef de la Histadrout, Arnon Bar-David, appelle à des efforts pour continuer à parvenir à un accord.

« Les écarts ne sont pas grands. Il est possible de faire cela pour le peuple d’Israël », dit-il dans un communiqué.

Il ajoute qu’il est en contact avec le président Isaac Herzog, le cabinet du Premier ministre, les dirigeants de l’opposition et « toutes les personnalités concernées ».

« J’appelle tout le monde à comprendre la gravité de l’heure et à se rappeler que nous n’avons pas d’autre pays », a déclaré le dirigeant du puissant syndicat.

Bar-David n’évoque pas la possibilité d’une grève générale, que les opposants à la refonte l’ont exhorté à déclarer.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.