Ashkelon manque d’abris : « Nous n’avons que le Dôme de fer et la chance »
Rechercher

Ashkelon manque d’abris : « Nous n’avons que le Dôme de fer et la chance »

Une roquette tirée depuis la bande de Gaza qui a directement frappé un immeuble d'habitation à Ashkelon, le 11 mai 2021. (Flash90)
Une roquette tirée depuis la bande de Gaza qui a directement frappé un immeuble d'habitation à Ashkelon, le 11 mai 2021. (Flash90)

Guy Mann, qui vit à Ashkelon près d’un bâtiment qui a été directement touché, a déclaré à la radio de l’armée que de nombreux habitants de la ville n’ont pas accès à des abris.

« J’ai été réveillé par une grosse explosion qui était extrêmement intense », a-t-il déclaré à la radio de l’armée. « La maison n’est pas protégée et il n’est pas réaliste de se rendre dans les abris du quartier, surtout lorsque les barrages sont aussi continus. Nous ne pouvons compter que sur le Dôme de fer [système de défense antimissile] et sur la chance. »

Les habitants de la ville, en particulier ceux des quartiers sud, se plaignent depuis des années que les bâtiments les plus anciens ne disposent pas de zones blindées et que les abris collectifs sont insuffisants.

C’est vous qui le dites...