Ashkelon ouvre des abris anti-bombes publics
Rechercher

Ashkelon ouvre des abris anti-bombes publics

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

La ville d’Ashkelon a ouvert tous ses abris anti-bombes publics après que des groupes terroristes de la bande de Gaza ont menacé d’attaquer Israël si les forces de sécurité ne se retiraient pas de certaines parties de Jérusalem.

La décision a été prise à la discrétion du maire, et non à la suite d’une demande directe de l’armée.

« Malgré le fait que nous n’ayons pas reçu de demande officielle en ce sens, nous avons décidé d’agir sur cette question par souci de précaution », a déclaré le maire Tomer Glam.

C’est vous qui le dites...