Israël en guerre - Jour 148

Rechercher

Au Caire, Antony Blinken réitère l’opposition des États-Unis à tout déplacement forcé de Gazaouis

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le Secrétaire d'État américain Antony Blinken est accueilli par la deuxième secrétaire du protocole du ministère égyptien des Affaires étrangères, Sarah Henry, deuxième à partir de la gauche, et l'ambassadeur des États-Unis en Égypte, Herro Mustafa Garg, troisième à partir de la gauche, à son arrivée à l'aéroport du Caire Est au Caire, le 6 février 2024. (Crédit : Mark Schiefelbein / POOL / AFP)
Le Secrétaire d'État américain Antony Blinken est accueilli par la deuxième secrétaire du protocole du ministère égyptien des Affaires étrangères, Sarah Henry, deuxième à partir de la gauche, et l'ambassadeur des États-Unis en Égypte, Herro Mustafa Garg, troisième à partir de la gauche, à son arrivée à l'aéroport du Caire Est au Caire, le 6 février 2024. (Crédit : Mark Schiefelbein / POOL / AFP)

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a réitéré l’opposition des États-Unis au déplacement forcé des Palestiniens de Gaza à l’occasion de son entretien avec le président égyptien Abdel Fatah al-Sissi, au Caire, plus tôt dans la journée, a indiqué le département d’État.

Le compte-rendu américain de leur réunion reprend l’argumentaire de l’administration Biden sur la guerre, à savoir la reconnaissance du rôle de médiation de l’Égypte et sa contribution à l’acheminement de l’aide humanitaire à Gaza, le soutien à la coordination régionale pour lutter contre la menace des Houthis en mer Rouge et à une solution à deux États.

L’opposition des États-Unis au déplacement forcé des Palestiniens n’est pas nouvelle, mais elle est de nouveau mise sur le devant de la scène plus d’une semaine après une conférence à laquelle ont assisté près d’un tiers du gouvernement israélien et qui se disait favorable à l’émigration des Palestiniens de Gaza.

Les autorités égyptiennes n’ont pas encore publié de compte-rendu de cette réunion, qui constitue la deuxième des cinq étapes de Blinken dans la région cette semaine après l’Arabie saoudite et avant le Qatar, Israël et la Cisjordanie.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.