Au moins 230 morts, dont 65 mineurs – Hamas
Rechercher

Au moins 230 morts, dont 65 mineurs – Hamas

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le ministère de la Santé de la bande de Gaza, dirigé par le groupe terroriste palestinien du Hamas, a fait état d’au moins 230 Palestiniens tués dans la bande de Gaza au cours des 11 derniers jours de combats, dont 65 mineurs, et de 1 710 personnes blessées.

Selon l’armée israélienne, au moins 160 des personnes tuées dans la bande de Gaza étaient membres de groupes terroristes, principalement du Hamas mais aussi du Jihad islamique palestinien.

L’armée israélienne a également indiqué que le ministère de la Santé du Hamas pourrait avoir sous-évalué le nombre de victimes en omettant d’inclure le nombre d’agents terroristes tués dans la bande de Gaza.

Par ailleurs, une famille palestinienne de huit personnes vivant à Gaza a été tuée lorsqu’une roquette tirée depuis l’enclave n’a pas franchi la frontière, et est retombée dans le territoire palestinien, frappant leur maison dans la ville de Beit Hanoun.

C’est vous qui le dites...