Israël en guerre - Jour 144

Rechercher

Ben Gvir dit à Netanyahu de riposter en force suite à une attaque contre les soldats à Gaza

Carrie Keller-Lynn est la correspondante politique et juridique du Times of Israël.

Le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, semble faire pression pour qu’Israël rompe l’accord de trêve en cours avec le Hamas, après un communiqué de Tsahal qui affirmait que le groupe terroriste basé à Gaza avait violé l’accord en ciblant les forces de Tsahal dans la bande de Gaza avec des explosifs.

Dans un communiqué, Ben Gvir a exhorté Netanyahu à ne pas « contenir » l’incident, mais à riposter fermement et à « ordonner à Tsahal de reprendre ses opérations pour écraser le Hamas ».

« Nous ne pouvons pas attendre qu’ils tuent tous nos combattants », a écrit Ben Gvir, membre du cabinet de sécurité.

Selon Tsahal, le Hamas a visé des soldats stationnés dans le nord de la bande de Gaza avec trois engins explosifs, première violation majeure apparente d’un accord de cessez-le-feu qui en est à son cinquième jour.

Selon les analystes des médias télévisés, Jérusalem semblerait peu encline à rompre l’accord pour cette raison.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.