Rechercher

Biden s’engage à « combattre le poison de l’antisémitisme » dans le monde entier

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le président américain Joe Biden débarque de son avion à l'atterrissage à l'aéroport Ben Gurion, le 13 juillet 2022. (Crédit : MANDEL NGAN / AFP)
Le président américain Joe Biden débarque de son avion à l'atterrissage à l'aéroport Ben Gurion, le 13 juillet 2022. (Crédit : MANDEL NGAN / AFP)

Dans le discours prononcé à son atterrissage en Israël, le président américain Joe Biden a rappelé comment son père « nous a inculqué le sens de l’obligation » de ne jamais oublier les horreurs de la Shoah.

Il s’est engagé à « combattre le poison de l’antisémitisme partout où il montre sa tête hideuse ».

Evoquant l’itinéraire du voyage, il dit qu’il visitera des systèmes de défense israéliens de pointe, notamment le Dôme de fer et le Iron beam.

« Nous allons approfondir nos relations dans le domaine de la science et de l’innovation et travailler à relever les nouveaux défis mondiaux grâce au nouveau dialogue stratégique sur la technologie », a-t-il dit, en référence à une nouvelle collaboration annoncée plus tôt dans la journée.

Il a mentionné la vidéo-conférence qu’il tiendra avec les dirigeants d’Israël, de l’Inde et des Émirats arabes unis – un nouveau forum appelé I2U2, qui approfondira la coopération économique entre le Moyen-Orient et l’Indopacifique.

Biden a assuré qu’il s’efforcera, au cours de son voyage, de faire progresser l’intégration d’Israël dans la région de manière plus générale.

C’est vous qui le dites...