Israël en guerre - Jour 143

Rechercher

Blinken « a discuté des avantages d’une redynamisation de l’AP » lors de sa réunion avec Abbas, disent les États-Unis

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le secrétaire-général de l'OLP Hussein al-Sheikh, au centre, accueille le secrétaire d'État américain Antony Blinken avant sa rencontre avec le président palestinien Mahmoud Abbas à Ramallah, en Cisjordanie, le 7 février 2024. (Crédit :AP Photo/Mark Schiefelbein, Pool)
Le secrétaire-général de l'OLP Hussein al-Sheikh, au centre, accueille le secrétaire d'État américain Antony Blinken avant sa rencontre avec le président palestinien Mahmoud Abbas à Ramallah, en Cisjordanie, le 7 février 2024. (Crédit :AP Photo/Mark Schiefelbein, Pool)

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken « a discuté des avantages d’une redynamisation de l’Autorité palestinienne » pendant son entretien, mercredi, avec le président de l’Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas à Ramallah, a indiqué le département d’État.

Washington prône avec force la nécessité de procéder à des réformes majeures au sein de l’AP, des réformes qui lui donneraient les capacités de reprendre le contrôle de la bande de Gaza.

Blinken a aussi répété le soutien apporté par les États-Unis au renforcement de l’entrée des aides humanitaires dans la bande, alors que l’UNRWA est prise de panique face à la décision de l’administration américaine et des gouvernements d’une dizaine d’autres pays de suspendre leurs financements à l’agence chargée des réfugiés palestiniens des Nations unies, dont douze employés sont accusés d’avoir pris une part active dans le massacre perpétré sur le sol israélien, le 7 octobre.

Les États-Unis ont précisé qu’ils verseraient les financements prévus à d’autres agences si cela devait être nécessaire, mais les responsables de l’UNRWA ont averti que cette dernière était la seule organisation disposant actuellement des équipements indispensables pour distribuer l’aide humanitaire.

« Blinken a réitéré le soutien apporté par les États-Unis à l’établissement d’un état palestinien indépendant, le meilleur moyen de mettre en place une paix durable et d’assurer la sécurité des Palestiniens comme des Israéliens », a dit le communiqué américain.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.