Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Blinken échange avec des dirigeants des communautés juive et arabe

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

De gauche à droite : la secrétaire américaine au Commerce Gina Raimondo, le secrétaire d'État américain Antony Blinken et le président américain Joe Biden lors d'une réunion avec le président du Conseil européen Charles Michel et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen dans la salle du Cabinet de la Maison Blanche, le 20 octobre 2023, à Washington. (Crédit : Photo AP/Evan Vucci)
De gauche à droite : la secrétaire américaine au Commerce Gina Raimondo, le secrétaire d'État américain Antony Blinken et le président américain Joe Biden lors d'une réunion avec le président du Conseil européen Charles Michel et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen dans la salle du Cabinet de la Maison Blanche, le 20 octobre 2023, à Washington. (Crédit : Photo AP/Evan Vucci)

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a tenu des réunions séparées plus tôt dans la journée avec des dirigeants des communautés juive et arabe américaine pour discuter de la guerre en cours à Gaza.

« Au cours de ces deux discussions, le secrétaire a condamné les horribles attaques terroristes du Hamas contre Israël, a réaffirmé l’engagement sans faille des États-Unis envers la sécurité d’Israël, a décrit ses récents engagements et ses voyages au Moyen-Orient, et a décrit les efforts des États-Unis pour veiller à ce que tous les civils soient protégés et pour empêcher l’extension du conflit », a indiqué le Département d’État.

Blinken « a souligné qu’aucune vie civile ne valait plus qu’une autre – qu’elle soit chrétienne, juive ou musulmane – et a souligné les efforts continus des États-Unis pour faciliter un flux constant d’aide humanitaire aux civils à Gaza, alors que nous travaillons avec des partenaires de la région pour sécuriser la vie des civils et la libération d’otages supplémentaires », a déclaré le Département d’État. « Il a clairement indiqué que les États-Unis continuaient de soutenir le peuple palestinien et une solution à deux États et a réitéré que le Hamas ne représentait pas les Palestiniens. »

« Il a fermement condamné les incidents racistes, antisémites, islamophobes et anti-palestiniens, y compris les violences épouvantables dans ce pays et dans le monde, et a souligné que la haine n’avait pas sa place en Amérique ni ailleurs. Le secrétaire a invité les participants à partager leurs points de vue, a écouté les idées avancées et s’est engagé à ce que le ministère reste en contact étroit avec leurs organisations et les différentes communautés au sens large », indique le communiqué américain.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.