Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Blinken rencontre Netanyahu, après s’être entretenu avec Herzog

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, rencontrant le secrétaire d'État américain Antony Blinken, au bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 30 novembre 2023. (Crédit : Amos Ben-Gershom/GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, rencontrant le secrétaire d'État américain Antony Blinken, au bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 30 novembre 2023. (Crédit : Amos Ben-Gershom/GPO)

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken, arrivé en Israël dans la nuit, rencontre actuellement le Premier ministre Benjamin Netanyahu au bureau du Premier ministre à Jérusalem.

Il doit également assister à une réunion du cabinet de guerre.

Auparavant, le secrétaire d’État avait rencontré le président Isaac Herzog à Tel Aviv, peu après l’attentat terroriste meurtrier de Jérusalem.

« C’est un autre exemple de la situation dans laquelle nous nous trouvons, de la guerre sans fin que nous menons contre les groupes terroristes, en particulier le Hamas, en ces temps très compliqués et difficiles », a déclaré Herzog.

Il a également déclaré qu’Israël « travaille, prie et exige la libération immédiate de tous les otages ».

« Et je remercie les États-Unis d’Amérique pour l’immense travail qu’ils consacrent à la libération des otages. »

Le président Isaac Herzog, à droite, rencontrant le secrétaire d’État Antony Blinken, à Tel Aviv, le 30 novembre 2023. (Crédit : Haïm Zach / GPO)

Le président a cité le sort de la famille Bibas, qui a été enlevée le 7 octobre. « Nous ne savons pas où ils se trouvent et nous exigeons leur libération immédiate. Il devrait être évident que les petits bambins seront libérés avec leur mère et, nous l’espérons, avec le père dès que possible. »

Herzog a également fait l’éloge d’Henry Kissinger, « qui nous a quittés paisiblement ce soir ». « Nous sommes de grands admirateurs de Kissinger », a-t-il déclaré.

« Nous sommes de grands admirateurs d’Henry Kissinger », a déclaré pour sa part le président israélien, rappelant que l’ancien chef de la diplomatie américaine avait « posé la pierre angulaire de l’accord de paix qui a été signé plus tard avec l’Egypte ».

« Lors de notre dernière conversation, il a mis fin à l’appel en disant : ‘Monsieur le Président, sachez que j’ai toujours aimé, admiré et soutenu l’Etat d’Israël’. J’ai donc toujours ressenti son amour et sa compassion pour Israël et sa foi en l’Etat juif », a ajouté M. Herzog.

Blinken, à son tour, a pleuré les victimes de l’attentat terroriste de Jérusalem. « Je suis de tout cœur avec les victimes de cet attentat (…). Nous pensons à elles, nous pensons à leurs familles, à leurs proches, et nous pleurons leur perte comme nous pleurons la perte de n’importe quelle vie innocente. »

« Depuis le premier jour, nous nous sommes attachés à essayer d’obtenir la libération des otages de Gaza, du Hamas », a déclaré Blinken. « Et nous avons vu au cours de la semaine dernière les développements très positifs des otages rentrant chez eux et retrouvant leurs familles, et cela devrait se poursuivre aujourd’hui. Cela a également permis d’augmenter l’aide humanitaire destinée aux civils innocents de Gaza qui en ont désespérément besoin. Ce processus produit donc des résultats. Il est important et nous espérons qu’il pourra se poursuivre. »

« Dans le même temps, j’attends avec impatience des discussions détaillées avec le gouvernement d’Israël sur la voie à suivre à Gaza. Les États-Unis soutiennent fermement Israël et son droit à se défendre et à essayer de faire en sorte que le 7 octobre ne se reproduise jamais », a ajouté Blinken.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.