Israël en guerre - Jour 144

Rechercher

Des avions de combat de Tsahal frappent 2 complexes « importants » du Hezbollah

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

De la fumée s’élevant au-dessus de bâtiments dans la ville frontalière de Blida, au sud du Liban, après un bombardement israélien, le 6 janvier 2024. (Crédit : AFP)
De la fumée s’élevant au-dessus de bâtiments dans la ville frontalière de Blida, au sud du Liban, après un bombardement israélien, le 6 janvier 2024. (Crédit : AFP)

L’armée israélienne affirme que des avions de combat ont mené des frappes sur deux complexes armés « importants » appartenant au Hezbollah au Liban, en réponse à l’attaque du groupe terroriste chiite libanais contre le nord d’Israël aujourd’hui.

Selon Tsahal, ces sites abritaient des infrastructures utilisées par l’unité de défense aérienne du Hezbollah.

L’armée indique que des avions de combat et d’autres aéronefs ont frappé d’autres sites du Hezbollah dans le sud du Liban, à Rab al-Thalathine, Ramyah, Meiss al-Jabal et Ayta ash-Shab.

Les cibles comprennent des cellules du Hezbollah, des positions de lancement de roquettes, un centre de commandement et d’autres infrastructures utilisées par le groupe terroriste, selon Tsahal.

Plusieurs missiles ont été tirés par le Hezbollah au cours des dernières heures sur Yiftah et Avivim, sans qu’aucun blessé ne soit signalé.

L’armée indique que le Hezbollah a également tiré un missile sol-air sur un drone militaire israélien au-dessus du Liban, qui n’a pas été touché.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.