Israël en guerre - Jour 190

Rechercher

Des groupes terroristes libanais affirment que 5 membres ont été tués lors d’une frappe israélienne

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des groupes terroristes libanais affirment que cinq de leurs membres ont été tués lors d’une frappe israélienne dans la nuit.

Le Hezbollah annonce que deux de ses membres ont été tués, tandis que le groupe allié Amal déclare que trois de ses membres sont morts dans la frappe.

L’armée israélienne affirme avoir touché un complexe militaire du Hezbollah dans la ville de Qantara.

Depuis le 8 octobre, les forces dirigées par le Hezbollah ont attaqué quasi-quotidiennement des communautés israéliennes et des postes militaires le long de la frontière, le groupe affirmant qu’il le fait pour soutenir le Hamas dans le cadre de la guerre qui se déroule dans la bande de Gaza.

Jusqu’à présent, les escarmouches à la frontière ont causé la mort de six civils du côté israélien, ainsi que celle de dix soldats et réservistes de Tsahal. Plusieurs attaques en provenance de Syrie ont également eu lieu, sans faire de blessés.

Le Hezbollah a nommé 205 membres qui ont été tués par Israël au cours des accrochages en cours, principalement au Liban mais aussi en Syrie. Au Liban, 32 autres agents d’autres groupes terroristes, un soldat libanais et au moins 30 civils, dont trois journalistes, ont été tués.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.