Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Des magasins et des banques commencent à fermer pour se joindre à la grève nationale

Des Israéliens manifestant contre le projet de réforme du système judiciaire du gouvernement, à l’extérieur de la Knesset, à Jérusalem, le 27 mars 2023. (Crédit : Erik Marmor/Flash90)
Des Israéliens manifestant contre le projet de réforme du système judiciaire du gouvernement, à l’extérieur de la Knesset, à Jérusalem, le 27 mars 2023. (Crédit : Erik Marmor/Flash90)

Les magasins des centres commerciaux du pays commencent à fermer leurs portes dans le cadre de la grève nationale reconductible contre la réforme du système judiciaire.

Les banques ont déclaré qu’elles commençaient également à fermer certaines succursales.

Les conseils locaux se sont également joints à l’action syndicale, mais les écoles et les jardins d’enfants resteront ouverts pour le reste de la journée afin de minimiser les perturbations pour les parents.

Alors qu’aujourd’hui marque le dernier jour de cours avant les vacances de Pessah, les centre de loisirs (gérés par les écoles) et les jardins d’enfants n’ouvriront pas leurs portes demain matin.

L’aéroport Ben Gurion connaît déjà des perturbations après que le syndicat des travailleurs a annoncé qu’il interrompait les départs.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.