Israël en guerre - Jour 292

Rechercher

« Échecs et incompétence » : Le PDG de Mobileye demande l’éviction de Netanyahu

Le professeur Amnon Shashua, co-fondateur et PDG de Mobileye, s'exprimant après l'entrée en bourse de la filiale d'Intel, à la bourse du Nasdaq, à New York, le 26 octobre 2022. (Crédit : Nasdaq)
Le professeur Amnon Shashua, co-fondateur et PDG de Mobileye, s'exprimant après l'entrée en bourse de la filiale d'Intel, à la bourse du Nasdaq, à New York, le 26 octobre 2022. (Crédit : Nasdaq)

Amnon Shashua, qui dirige l’entreprise de voitures autonomes Mobileye, demande l’éviction du Premier ministre Benjamin Netanyahu, dans le contexte des retombées de l’attaque du groupe terroriste palestinien du Hamas du 7 octobre.

Shashua estime que le gouvernement de Netanyahu s’est rendu coupable « d’échecs, de dissonances et d’incompétence ».

« Nous devons réduire nos pertes et le faire rapidement. La seule solution à la situation actuelle en Israël est de remplacer le gouvernement, et cela doit se faire immédiatement », a écrit Shashua dans une tribune publiée dans le quotidien économique Calcalist.

Dans un tweet publié tard dans la nuit de samedi à dimanche, le Premier ministre Netanyahu a réitéré ses précédentes affirmations selon lesquelles il n’avait pas été averti par les chefs de la sécurité de l’imminence d’une attaque du Hamas, et a affirmé que tous les chefs de la sécurité lui avaient constamment assuré que le Hamas avait été dissuadé, s’attirant ainsi de vives critiques sur la tentative apparente de les blâmer et de se soustraire à la responsabilité du désastre. Il a supprimé le message quelque neuf heures plus tard et a présenté des excuses peu de temps après.

Shashua estime que le gouvernement de Netanyahu se préoccupe davantage de sa survie politique que du « bien du pays » et qu’il convient d’organiser de nouvelles élections législatives afin d’installer de nouveaux dirigeants.

Netanyahu a refusé à plusieurs reprises d’assumer la responsabilité des échecs en matière de renseignement et d’opérations qui ont conduit à l’assaut du 7 octobre et affirme qu’il ne fera l’objet d’une enquête sur ses actions qu’une fois la guerre terminée – une guerre qui, selon certains responsables israéliens, pourrait durer longtemps, très longtemps.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.