Israël en guerre - Jour 144

Rechercher

Environ 70 % des habitations de Gaza endommagées ou détruites – Wall Street Journal

Les Palestiniens sur le site d'une frappe israélienne à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 26 décembre 2023. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)
Les Palestiniens sur le site d'une frappe israélienne à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 26 décembre 2023. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)

Le Wall Street Journal a fait savoir qu’environ la moitié des bâtiments, à Gaza, ont été endommagés ou détruits – un chiffre qui comprend presque 70 % des habitations.

L’article s’est appuyé sur des analyses de photographies par satellite de la bande et autres méthodes de détection à distance.

Le journal a noté que parmi les bâtiments touchés, il y avait des usines, des lieux de culte, des écoles, des centres commerciaux ou des hôtels. Israël affirme que de nombreuses écoles, mosquées et autres constructions de ce type ont été prises pour cible après avoir été utilisées à des fins militaires et comme base d’opération par les groupes terroristes de Gaza.

Le Wall Street Journal a dit que seulement huit hôpitaux sur 36, au sein de l’enclave côtière, pouvaient accepter des patients et que les infrastructures les plus basiques – eau, électricité, communication, etc… – avaient été détruites.

« Le mot ‘Gaza’ va entrer dans l’Histoire au même titre que Dresde ou que les autres villes célèbres qui ont été bombardées », a déclaré Robert Pape, spécialiste en sciences politiques à l’Université de Chicago qui a écrit des ouvrages consacrés aux bombardements aériens, au journal.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.