Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

Fin du raid de Tsahal sur le centre de Gaza : 100 sites détruits, 40 terroristes tués

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les troupes de Tsahal opèrent à l'entrée d'un tunnel dans le centre de la bande de Gaza, dans une image handout publiée le 18 avril 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Les troupes de Tsahal opèrent à l'entrée d'un tunnel dans le centre de la bande de Gaza, dans une image handout publiée le 18 avril 2024. (Crédit : Armée israélienne)

L’armée israélienne a annoncé la fin de son raid ciblé contre le groupe terroriste palestinien du Hamas dans le centre de la bande de Gaza, au cours duquel les troupes ont détruit plus de 100 sites appartenant aux différents groupes terroristes de l’enclave, tué une quarantaine de membres de ces groupes et élargi le corridor est-ouest contrôlé par l’armée.

L’opération, menée par la 401e brigade blindée et d’autres troupes de la 162e division à la périphérie du camp de Nuseirat, avait pour objectif de débarrasser la zone des terroristes du Hamas, de détruire son infrastructure, notamment un réseau de tunnels qui permettait de passer de Nuseirat à la ville de Gaza, et d’élargir le corridor de Netzarim.

Ce corridor, construit autour d’une route au sud de la ville de Gaza et au nord de Nuseirat, permet à Tsahal de mener des raids dans le nord et le centre de Gaza, tout en garantissant à Israël le contrôle de l’accès vers le nord pour les Palestiniens désireux de revenir après avoir fui vers le sud.

Au cours de l’opération menée près de Nuseirat, Tsahal a dit avoir détruit deux sites de fabrication de roquettes, l’un appartenant au Hamas et l’autre au Jihad islamique palestinien, sur un total d’une centaine de sites.

L’armée affirme également avoir démoli 17 entrées de tunnels, qui reliaient au moins cinq réseaux souterrains distincts. Des roquettes et des rampes de lancement ont également été découvertes et détruites au cours de l’opération.

Une quarantaine de terroristes armés ont été tués au cours des combats, y compris lors de frappes aériennes, selon Tsahal. Une série de frappes aériennes ont été effectuées dans la région avant l’offensive.

La 162e division s’est en grande partie retirée de Gaza. La brigade Nahal de la division reste la seule unité dans la bande de Gaza, et opère dans le corridor de Netzarim, où, toujours selon Tsahal, les troupes auraient tué plus de 1 000 terroristes ces trois derniers mois.

La brigade Nahal devrait être remplacée dans le corridor de Netzarim par une brigade de réservistes, afin de permettre à toutes les forces de la division de se préparer à des opérations futures, et notamment à des offensives prévues à Rafah et dans le centre de la bande de Gaza.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.