Israël en guerre - Jour 150

Rechercher

Frédéric Journès espère que l’accord sur les médicaments aboutira à la libération des otages

Frédéric Journès. (Crédit : capture d’écran Ambassade et consulat de France en Suisse)
Frédéric Journès. (Crédit : capture d’écran Ambassade et consulat de France en Suisse)

L’ambassadeur de France en Israël, Frédéric Journès, affirme que l’accord visant à fournir des médicaments aux otages de Gaza est le fruit d’une initiative lancée par les membres des familles des personnes retenues en captivité.

Journès a déclaré à la chaîne publique Kan que « c’était une initiative des familles des otages qui nous ont contactées dès la fin octobre pour nous demander de les aider à trouver une solution pour faire parvenir des médicaments aux otages ».

L’envoyé ajoute que Paris « a rassemblé des données sur les médicaments dont les otages avaient besoin et a envoyé les détails au Qatar », notant que l’avion transportant les médicaments a atterri au Qatar le 13 janvier alors que Doha négociait cette initiative avec Israël, le Hamas et la Croix-Rouge.

Il explique au micro de Kan qu’il espère que l’accord débouchera sur un accord plus large de libération des otages : « Dans un processus comme celui-ci, il y a une première étape humanitaire, qui peut ensuite nous faire progresser vers un accord. C’est aussi le premier signe, depuis la fin de l’accord précédent, que quelque chose est possible vis-à-vis des otages », a-t-il déclaré, selon par la chaîne publique.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.