Gantz : « une reddition devant le chantage exercé par les groupes terroristes »
Rechercher

Gantz : « une reddition devant le chantage exercé par les groupes terroristes »

Le leader de Kakhol lavan Benny Gantz a indiqué que la pluie de roquettes émanant de la bande de Gaza qui s’est abattue sur l’Etat juif au cours des dernières quarante-huit heures a été le résultat de la perte de la force de dissuasion israélienne face aux groupes terroristes palestiniens.

L’ancien chef d’Etat-major, qui devrait devenir le numéro un de l’opposition, a estimé qu’afin de mettre un terme à la flambée de violences, Israël s’était rendu au Hamas et au Jihad islamique.

« Ce sont presque 700 projectiles qui ont été tirés en direction du territoire israélien, faisant quatre morts et de nombreux blessés », a posté Gantz sur Twitter. « Tout cela est le résultat de la perte de notre capacité de dissuasion et s’achève par une reddition devant le chantage exercé par le Hamas et les autres groupes terroristes ».

Le leader de Kakhol lavan Benny Gantz fait une conférence de presse impromptue dans un abri antiaérien de Yad Mordechai dans le bruit des roquettes qui fendent l’air, le 5 mai 2019 (Crédit : Raoul Wootliff/Times of Israel)

« Tout ce que le gouvernement a consenti nous mènera une fois encore à une prochaine confrontation », a-t-il ajouté.

Hier, Gantz avait déclaré qu’Israël devait répondre au plus important barrage de roquettes en provenance de la bande de Gaza « sans compromis » avec pour objectif de « restaurer la dissuasion qui s’est érodée de manière catastrophique depuis plus d’un an ».

C’est vous qui le dites...