Rechercher

Gaza : l’unique centrale électrique à l’arrêt faute de carburant

La seule centrale électrique de la bande de Gaza, à nouveau à l'arrêt le 16 avril 2017. (Crédit : Mahmud Hams/AFP)
La seule centrale électrique de la bande de Gaza, à nouveau à l'arrêt le 16 avril 2017. (Crédit : Mahmud Hams/AFP)

L’unique centrale électrique de la bande de Gaza est à l’arrêt samedi faute de carburant, a annoncé un porte-parole de la compagnie d’électricité, au cinquième jour du bouclage complet de l’enclave palestinienne par Israël suite aux menaces continues du groupe terroriste palestinien du Jihad islamique, après l’arrestation d’un chef du groupe en Cisjordanie.

« La centrale électrique à Gaza a cessé (de fonctionner) en raison d’une pénurie de carburant », a déclaré Mohammed Thabet dans un communiqué.

Le site fonctionne habituellement grâce aux livraisons de diesel depuis Israël, qui a fermé les passages frontaliers en début de semaine.

C’est vous qui le dites...