Grève générale: Appel au boycott de Cellcom après l’interruption de ses services
Rechercher

Grève générale: Appel au boycott de Cellcom après l’interruption de ses services

Une boutique Cellcom à Jérusalem, en 2015 (Lior Mizrahi/Flash90)
Une boutique Cellcom à Jérusalem, en 2015 (Lior Mizrahi/Flash90)

Plusieurs dirigeants d’implantations et d’organisations de droite ont rompu leurs liens avec l’un des principaux fournisseurs de téléphonie cellulaire Cellcom après qu’il a brièvement cessé ses opérations plus tôt dans la journée en solidarité avec une grève observée par les Palestiniens et les Arabes israéliens.

Les dirigeants des conseils régionaux du Gush Etzion et Binyamin disent qu’ils boycotteront Cellcom après qu’il a arrêté ses opérations pendant une heure, affirmant qu’il soutenait la coexistence et la solidarité judéo-arabes.

Le groupe de jeunes religieux Bnei Akiva envoie également une lettre à Cellcom disant : « Nous devrons mettre un terme à notre partenariat de plusieurs années. »

Le chef du parti du Sionisme religieux, Bezalel Smotrich, a exhorté la population à « rompre » avec Cellcom depuis que l’entreprise s’est « détachée d’Israël ».

Cellcom a admis que leur timing n’était pas optimal.

C’est vous qui le dites...