Heiko Maas : le plan US soulève des questions qui doivent être étudiées
Rechercher

Heiko Maas : le plan US soulève des questions qui doivent être étudiées

Le ministre des Affaires étrangères allemand a réagi avec précaution au plan de paix pour le Moyen-Orient annoncé par le président américain Donald Trump, indiquant qu’il soulevait des questions qui doivent être traitées.

Heiko Maas a déclaré dans un communiqué que « seule une solution à deux Etats négociée, acceptable pour les deux parties peut conduire à une paix durable entre Israéliens et Palestiniens ».

Il a ajouté que « sur cette base, il faut féliciter toute impulsion visant à relancer le processus de paix au Moyen-Orient, qui reste depuis longtemps dans l’impasse ».

Maas a ajouté que la proposition américaine « soulève des questions » que l’Allemagne étudiera avec ses partenaires européens. Ces questions, dit-il, comprennent l’implication des deux parties dans le processus de négociation et « sa relation avec les paramètres internationaux reconnus et les positions juridiques. »

Le ministre des Affairs étrangères allemand Heiko Maas à Berlin le 31 juillet 2019. (Crédit : AP Photo/Michael Sohn)
C’est vous qui le dites...