Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Herzog : Le seul moyen de récupérer les otages est de mettre Sinwar hors d’état de nuire

Le président Isaac Herzog affirme que la capture ou l’assassinat du chef du Hamas à Gaza, Yahya Sinwar, est le facteur déterminant pour la libération des otages détenus par le groupe terroriste palestinien à Gaza.

« En fin de compte, nous n’avons pas le choix, nous devons continuer à nous battre, nous devons ramener Sinwar mort ou vif pour que les otages soient ramenés chez eux », a déclaré Herzog lors d’une cérémonie d’inauguration d’un campus de Mobileye à Jérusalem.

Ces déclarations surviennent alors qu’Israël semblerait abandonner les négociations indirectes avec le groupe terroriste palestinien du Hamas visant à libérer les otages, après que ce dernier a rejeté un compromis américain prévoyant une trêve de six semaines.

« Telle est la réalité, et le monde devrait en prendre note : tout commence et se termine avec Sinwar », a-t-il souligné, d’après les commentaires de son bureau.

« C’est lui qui a décidé du massacre du 7 octobre, c’est lui qui a cherché à faire couler le sang des innocents, c’est lui qui s’emploie à enflammer toute la région, à détruire le ramadan, à faire tout ce qui est en son pouvoir pour ruiner la coexistence, ici et dans toute la région, pour nous amener à nous battre avec le monde entier. C’est lui qui cherche à déployer le terrorisme, et le monde entier et toute la région doivent savoir que cette responsabilité lui incombe exclusivement et qu’il ne s’en sortira pas. Nous ne le laisserons pas faire. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.