Israël en guerre - Jour 151

Rechercher

Israël affirme que le Hamas bloque l’entrée de l’aide humanitaire dans le nord de Gaza

Israël affirme que le groupe terroriste palestinien du Hamas bloque l’entrée de l’aide dans le nord de la bande de Gaza, en publiant une image de ce qu’il dit être un poste de contrôle mis en place par le groupe terroriste.

« Voici ce qui s’est passé il y a environ une heure sur la route menant au nord de la bande de Gaza », écrit le Coordinateur des activités gouvernementales dans les Territoires palestiniens (COGAT) dans un message publié sur X.

« Un poste de contrôle du Hamas a bloqué les camions qui livraient de l’aide humanitaire aux habitants du nord de la bande de Gaza », précise le COGAT.

« Les habitants de Gaza sont le cadet des soucis du Hamas », affirme le COGAT.

Plus tôt, le COGAT a annoncé que 200 camions d’aide étaient entrés dans la bande de Gaza, dont certains étaient destinés à la partie nord de l’enclave.

L’aide – qui comprend de la nourriture, de l’eau et des fournitures médicales – entre dans la bande de Gaza dans le cadre de la trêve temporaire entre Israël et le groupe terroriste palestinien, avec la médiation de l’Égypte et du Qatar.

Dans le cadre de cet accord, une cinquantaine d’enfants et de femmes retenus en otage à Gaza sont libérés sur une période de quatre jours, à raison de trois prisonniers palestiniens incarcérés pour atteinte à la sécurité en Israël pour chaque Israélien relâché.

La nuit dernière, la libération du deuxième groupe d’otages a été retardée, l’aile militaire du Hamas ayant déclaré qu’elle retardait la libération jusqu’à ce qu’Israël « adhère aux termes de l’accord concernant l’entrée des camions d’aide dans le nord de la bande de Gaza et en raison du non-respect des normes convenues pour la libération des prisonniers ».

Cependant, Israël avait autorisé l’entrée de 200 camions dans la bande de Gaza plus tôt dans la journée, comme l’exigeait l’accord, et le COGAT avait annoncé plus tôt qu’au moins 50 de ces camions avaient atteint le nord de la bande de Gaza, une affirmation confirmée par le Croissant-Rouge palestinien.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.