Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Israël réagit aux critiques d’un responsable du Vatican sur le « carnage » à Gaza

Pietro Parolin en 2016. (Crédit : Wikipédia / CC BY-SA 2.0)
Pietro Parolin en 2016. (Crédit : Wikipédia / CC BY-SA 2.0)

Israël s’est insurgé contre le Vatican après que l’adjoint du pape François a décrit la situation à Gaza comme un « carnage » résultant de la réponse militaire disproportionnée d’Israël contre le Hamas.

« Ces propos sont déplorables. Juger de la légitimité d’une guerre sans prendre en compte toutes les circonstances et données pertinentes conduit inévitablement à des conclusions erronées », a déclaré l’ambassade d’Israël auprès du Saint-Siège dans un communiqué.

Un jour plus tôt, le cardinal et secrétaire d’État Pietro Parolin avait réitéré la « demande que le droit à la défense d’Israël, invoqué pour justifier cette opération, soit proportionnel, ce qui n’est certainement pas le cas avec 30 000 morts ».

« Je pense que nous sommes tous indignés par ce qui se passe, par ce carnage, mais nous devons avoir le courage d’aller de l’avant et de ne pas perdre espoir », a déclaré Parolin, ajoutant : « Nous devons trouver d’autres moyens de résoudre le problème de Gaza, le problème de la Palestine. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.