Kobi Shabtai accuse Itamar Ben Gvir d’attiser les émeutes arabo-juives
Rechercher

Kobi Shabtai accuse Itamar Ben Gvir d’attiser les émeutes arabo-juives

Itamar Ben Gvir du parti Otzma Yehudit s'exprime lors d'une cérémonie à Jérusalem marquant le 27e anniversaire de l'assassinat du rabbin extrémiste Meir Kahane, le 7 novembre 2017. (Yonatan Sindel/Flash90)
Itamar Ben Gvir du parti Otzma Yehudit s'exprime lors d'une cérémonie à Jérusalem marquant le 27e anniversaire de l'assassinat du rabbin extrémiste Meir Kahane, le 7 novembre 2017. (Yonatan Sindel/Flash90)

Le chef de la police Kobi Shabtai a déclaré au Premier ministre Benjamin Netanyahu que le député d’extrême droite Itamar Ben Gvir est responsable des émeutes arabo-juives en cours, a rapporté la Douzième chaîne.

Au cours d’un briefing matinal, Shabtai a déclaré qu’à chaque fois que la police semble maîtriser une zone, Ben Gvir, le député kahaniste du Parti sioniste religieux, se présente pour raviver les tensions.

« La personne qui est responsable de cette Intifada est Itamar Ben Gvir. Cela a commencé avec la manifestation de Lehava à la porte de Damas », a dit Shabtai.

« Cela a continué avec les provocations à Sheikh Jarrah, et maintenant il se déplace avec les militants de Lehava. »

Le député Itamar Ben Gvir vu avec le président de Lehava Benzi Gopstein dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est, le 6 mai 2021. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Lehava s’oppose aux mariages interreligieux et à l’assimilation des Juifs et des non-Juifs, ainsi qu’aux droits des LGBT, et tente d’étouffer toute activité publique des non-Juifs en Israël, y compris les événements promouvant la coexistence. Les législateurs de tout le spectre politique ont tenté de le désigner comme un groupe terroriste.

« Hier, après que la police a réussi à calmer les choses à Akko, lorsque les militants sont arrivés dans un bus et ont provoqué un tollé. La police n’a pas les outils nécessaires pour y faire face. »

Ben Gvir a réagi en affirmant que Shabtai devrait être licencié et a accusé la police de ne pas avoir suffisamment eu recours à la force pour maîtriser les manifestations arabes.

C’est Netanyahu qui a fait en sorte que Ben Gvir entre à la Knesset.

C’est vous qui le dites...