La CPI s’inquiète de « la possible commission de crimes »
Rechercher

La CPI s’inquiète de « la possible commission de crimes »

La Procureure de la CPI, Fatou Bensouda, à la Cour pénale internationale à La Haye, Pays-Bas, le 28 janvier 2016. (AP Photo/Peter Dejong)
La Procureure de la CPI, Fatou Bensouda, à la Cour pénale internationale à La Haye, Pays-Bas, le 28 janvier 2016. (AP Photo/Peter Dejong)

La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) s’est dite mercredi inquiète par l’escalade des violences entre Israéliens et Palestiniens, notant la commission de possibles crimes de guerre.

« Je note avec une vive inquiétude l’escalade de la violence en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est, ainsi qu’à l’intérieur et autour de Gaza, et la possible commission de crimes dans le cadre du Statut de Rome », texte fondateur de la juridiction, a déclaré sur Twitter Fatou Bensouda.

C’est vous qui le dites...