Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Lapid critique la marche d’extrême droite prévue dans la Vieille Ville de Jérusalem

Jeremy Sharon est le correspondant du Times of Israel chargé des affaires juridiques et des implantations.

Baruch Marzel lors d'une session du comité central des élections de la Knesset, le 12 février 2015  (Crédit : Hadas Parush / Flash90)
Baruch Marzel lors d'une session du comité central des élections de la Knesset, le 12 février 2015 (Crédit : Hadas Parush / Flash90)

Le chef de l’opposition Yair Lapid condamne la marche d’extrême droite prévue pour ce soir à travers le quartier musulman de la Vieille Ville de Jérusalem, et affirme qu’elle devrait être annulée.

« La marche à Jérusalem ce soir est une tentative flagrante des partisans de Kahan de mettre le feu à d’autres fronts et de provoquer davantage de morts et de destruction », déclare Lapid dans un message sur X, faisant référence aux partisans du défunt extrémiste juif Meir Kahane.

« En tant que Premier ministre, j’ai approuvé des marches à Jérusalem, mais pas des provocations violentes », poursuit-il, alléguant que le cabinet prouve qu’il est dysfonctionnel en n’interdisant pas la marche.

La marche est organisée par deux groupes ultranationalistes, dont l’un est explicitement un mouvement kahaniste dirigé par le militant politique d’extrême droite de longue date Baruch Marzel, et elle appellera au « contrôle juif total » sur le mont du Temple et à la révocation de l’autorité du Waqf jordanien qui administre le mont du Temple.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.