Israël en guerre - Jour 149

Rechercher

Lapid : Netanyahu doit choisir s’il préfère l’armée ou la clause de « raisonnabilité »

Le chef de l'opposition Yaïr Lapid s'exprimant lors d'une audience de la commission de la Constitution, du Droit et de la Justice de la Knesset sur le projet de loi du "caractère raisonnable", le 11 juillet 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le chef de l'opposition Yaïr Lapid s'exprimant lors d'une audience de la commission de la Constitution, du Droit et de la Justice de la Knesset sur le projet de loi du "caractère raisonnable", le 11 juillet 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

S’exprimant lors d’une manifestation contre la refonte à Modiin, le chef de l’opposition Yaïr Lapid s’en prend au Premier ministre Benjamin Netanyahu, mettant en garde contre les graves conséquences pour l’armée de l’adoption d’un projet de loi visant à limiter le contrôle judiciaire sur les décisions du gouvernement.

« Il n’y a que deux possibilités pour le gouvernement dans les jours à venir : détruire le pays ou se détruire lui-même. Détruire l’armée, l’économie et les relations avec les Américains, ou ne pas le faire », déclare Lapid.

« Netanyahu doit choisir ce qu’il préfère : Tsahal ou la clause de ‘raisonnabilité' », ajoute-t-il.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.