L’armée de l’Air israélienne survole les hôpitaux pour Yom HaAtsmaout
Rechercher
En direct

La majorité des personnes diagnostiquées avec le virus en Israël ont guéri

Le 72e anniversaire de l'Indépendance du pays sera célébré en privé, les Israéliens étant confinés dans le cadre d'un couvre-feu

  • Des clients s'efforcent de maintenir une distance de sécurité les uns des autres alors qu'ils font la queue pour entrer à IKEA dans la ville côtière de Netanya, le 22 avril 2020, après que les autorités ont assoupli certaines mesures imposées pendant la crise du coronavirus. (Photo par JACK GUEZ / AFP)
    Des clients s'efforcent de maintenir une distance de sécurité les uns des autres alors qu'ils font la queue pour entrer à IKEA dans la ville côtière de Netanya, le 22 avril 2020, après que les autorités ont assoupli certaines mesures imposées pendant la crise du coronavirus. (Photo par JACK GUEZ / AFP)
  • Des Israéliens sur la Jaffa Street, à Jérusalem, le 26 avril 2020. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
    Des Israéliens sur la Jaffa Street, à Jérusalem, le 26 avril 2020. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
  • Des policiers ferment des synagogues et donnent des amendes aux Juifs Haredi dans le quartier de Boukharim à Jérusalem, suite aux restrictions imposées par le gouvernement dans le cadre des efforts pour contenir la propagation du coronavirus, le 6 avril 2020. (Yonatan Sindel/Flash90)
    Des policiers ferment des synagogues et donnent des amendes aux Juifs Haredi dans le quartier de Boukharim à Jérusalem, suite aux restrictions imposées par le gouvernement dans le cadre des efforts pour contenir la propagation du coronavirus, le 6 avril 2020. (Yonatan Sindel/Flash90)
  • Des lits dans une nouvelle unité de soins intensifs du coronavirus à l'hôpital Sheba. (Autorisation)
    Des lits dans une nouvelle unité de soins intensifs du coronavirus à l'hôpital Sheba. (Autorisation)
  • Des scientifiques volontaires traitent des échantillons prélevés sur des personnes testées pour le nouveau coronavirus, dans un laboratoire récemment dédié au traitement des échantillons COVID-19 par la Medicines Discovery Catapult, au Lighthouse Lab du parc Alderley dans le Cheshire, dans le nord de l'Angleterre, le 22 avril 2020. (Crédit : Paul ELLIS / AFP)
    Des scientifiques volontaires traitent des échantillons prélevés sur des personnes testées pour le nouveau coronavirus, dans un laboratoire récemment dédié au traitement des échantillons COVID-19 par la Medicines Discovery Catapult, au Lighthouse Lab du parc Alderley dans le Cheshire, dans le nord de l'Angleterre, le 22 avril 2020. (Crédit : Paul ELLIS / AFP)
  • Des soignants du Magen David Adom 
collectent des tests du coronavirus sur un site mobile le long de la barrière de sécurité autour du camp de réfugiés de Shuafat, à Jérusalem, le 16 avril 2020. 
(Yonatan Sindel/Flash90)
    Des soignants du Magen David Adom collectent des tests du coronavirus sur un site mobile le long de la barrière de sécurité autour du camp de réfugiés de Shuafat, à Jérusalem, le 16 avril 2020. (Yonatan Sindel/Flash90)

Trump envoie un message à Rivlin pour souhaiter au pays un bon Yom HaAtsmaout

Le président américain Donald Trump a adressé une lettre au président Reuven Rivlin pour souhaiter à Israël une heureuse fête de l’indépendance.

« Les États-Unis d’Amérique se joignent fièrement à vous pour commémorer le 72e anniversaire de l’indépendance d’Israël », a écrit M. Trump dans une lettre publiée par le bureau de M. Rivlin.

« Je suis extrêmement fier que les États-Unis aient été le premier pays à reconnaître l’État juif nouvellement rétabli en 1948 », a poursuivi M. Trump.

« Exactement sept décennies jour pour jour après que le Premier ministre Ben Gurion a déclaré l’indépendance d’Israël, Israël et les États-Unis ont partagé un autre moment historique lorsque les États-Unis ont ouvert leur ambassade dans la capitale israélienne, Jérusalem. Cette réalisation a été l’une des nombreuses actions importantes de mon administration pour reconstruire les relations entre les États-Unis et Israël. Cette relation spéciale est fondée sur nos valeurs communes profondément enracinées. Israël est l’un des partenaires les plus proches de l’Amérique, et je me réjouis de poursuivre la relation productive entre les États-Unis et Israël au cours de l’année à venir ».

« Cette journée de l’indépendance a lieu alors que le monde lutte pour relever les défis que représente le COVID-19, et je tiens à saluer notre étroite collaboration continue pour protéger nos populations et vaincre ensemble cette pandémie », a-t-il conclu.

Des dirigeants du monde souhaitent un bon Yom HaAtsmaout

Des dirigeants du monde entier ont envoyé des messages au président Reuven Rivlin pour féliciter Israël à l’occasion de la fête de l’indépendance, s’est félicité son bureau.

« Parmi ceux qui ont envoyé leurs salutations, il y avait Sa Majesté la Reine Elizabeth du Royaume-Uni, Sa Majesté le Roi Carl Gustav de Suède, Sa Majesté le Roi Willem-Alexander des Pays-Bas et Sa Majesté le Roi Maha Vajiralongkorn Phravajiraklaochaoyuhua de Thaïlande ainsi que le gouverneur général d’Australie et les présidents de Russie, de Chine, de Corée du Sud, d’Allemagne et d’Italie », a indiqué le bureau de Rivlin.

De la Chambre des représentants des États-Unis, le Congressional Israel Allies Caucus a félicité Israël non seulement pour ses « réalisations et contributions remarquables au monde, mais aussi pour les valeurs communes qui ont scellé l’amitié entre les États-Unis et l’État d’Israël pendant tant de décennies ».

Le président a également reçu des messages de chefs d’État, d’ambassadeurs, de chefs de communautés juives et d’organisations juives du monde entier.

Le couvre-feu de Yom HaAtsmaout expire et l’État se prépare à la réouverture

La restriction de 500 mètres pour l’exercice physique sera levée jeudi matin et les enfants de maternelle et des classes de CP au CE2 reprendront le chemin de l’école la semaine prochaine.

Les ambassadeurs des Nations unies souhaitent à Israël un bon Yom HaAtsmaout !

Les ambassadeurs des Nations unies du monde entier ont souhaité à Israël un joyeux Yom HaAtsmaout, dans une compilation vidéo publiée par la Mission d’Israël aux Nations unies.

Parmi eux se trouve l’envoyée américaine Kelly Craft, qui déclare : « Il y a de nombreuses raisons d’aimer Israël, de son innovation à sa riche culture et à son histoire. Mais ce que j’aime le plus, c’est l’esprit humain des Israéliens. C’est un peuple qui persévère face aux difficultés ».

Virus: le pape reporte à octobre sa collecte annuelle de dons

La collecte annuelle de dons versés au pape, appelée le « Denier de saint Pierre » et organisée traditionnellement le 29 juin, a été reportée dans le monde entier au 4 octobre en raison de la pandémie, a annoncé mercredi le Vatican. La grande quête organisée dans les églises de nombreux pays et sur internet est destinée aux activités de charité du souverain pontife mais aussi au fonctionnement des administrations du Vatican.

Le Denier de saint Pierre avait atteint 71 millions d’euros en 2013. L’année suivante, il s’était établi à 83 millions d’euros, dont 15 millions versés directement par des particuliers, 42 millions par des diocèses et 19 millions par des fondations, détaille le journaliste italien Gianluigi Nuzzi dans un récent ouvrage consacré aux difficultés financières du Saint-Siège.

La justice vaticane enquête sur le circuit d’achat opaque d’un immeuble de luxe londonien possiblement financé grâce aux dons à l’Eglise, une affaire délicate touchant aux finances du Saint-Siège qui a vu le pape limoger plusieurs personnes.

Depuis le début de la pandémie du coronavirus, le souverain pontife a fait des dons ou offert du matériel médical, notamment des respirateurs, à des hôpitaux en Italie ou par exemple en Syrie, en Israël et à Gaza. Il a aussi versé 750 000 euros à un fond d’urgence géré par les Oeuvres pontificales missionnaires, très actives dans des pays pauvres.

Le 6 avril, l’aumônier chargé de ses oeuvres de charité du pape, le cardinal Konrad Krajewski, avait invité les quelque 250 membres de la hiérarchie de la Curie romaine (gouvernement) à verser un mois de leur salaire pour aider ceux qui souffrent des conséquences de la pandémie.

La crise sanitaire pèse lourdement sur les caisses du Saint-Siège, obligé de fermer les Musées du Vatican, l’une de ses principales sources de revenus.

Une compilation vidéo de Kan met de la couleur à l’histoire d’Israël

Le radiodiffuseur public Kan a publié une compilation vidéo des principaux moments des premières années du pays, intitulée « Noir et Blanc, Bleu et Blanc ».

La vidéo utilise une technologie spéciale pour ajouter de la couleur aux principaux clips en noir et blanc de l’histoire d’Israël.

Un enfant de 6 ans dans un état grave après avoir été piqué par un scorpion

Un jeune garçon a été gravement blessé après avoir été piqué par un scorpion dans le sud d’Israël.

Selon le service de secours Magen David Adom, l’enfant de 6 ans a été récupéré par des secouristes sur la route 40 près de l’embranchement Hanegev et emmené au centre médical Soroka à Beer Sheva pour y être soigné.

Il est toujours à l’hôpital dans un état grave mais il est conscient.

Un homme de 86 ans meurt dans l’incendie de sa maison dans le centre d’Israël

Un homme de 86 ans est mort après qu’un incendie s’est déclaré dans sa maison de la localité de Matan, dans le conseil régional de Sharon Sud, a déclaré le Magen David Adom.

Deux femmes âgées de 55 et 40 ans sont dans un état modéré à cause de l’inhalation de fumée.

La victime masculine était inconsciente lorsque les médecins sont arrivés sur les lieux.

Yom HaAtsmaout : La célébration de l’ambassade d’Israël en France démarre

La célébration de Yom HaAtsmaout de l’ambassade d’Israël en France vient de démarrer sur Facebook Live.

Dirigé par Shimon Mercer-Wood, porte-parole de l’ambassade, l’évènement a démarré par une allocution en direct depuis l’ambassade de Talya Lador-Fresher, chargée d’affaires d’Israël en France. Il sera suivi par des interventions via Zoom de Bernard-Henri Lévy, Michel Boujenah, Francis Kalifat et Aurore Bergé. Des interludes musicales rythmeront l’évènement, et notamment le chant des hymnes nationaux à 15h42 (heure française). Ceux-ci seront interprétés par l’artiste israélien Shay Alon.

La cérémonie se terminera peu avant 16h.

D’autres évènements en ligne de Yom HaAtsmaout sont prévus au cours de la journée.

Un garçon de 16 ans serait dans un état grave à cause du virus

Un garçon de 16 ans diagnostiqué avec le coronavirus a été hospitalisé dans un état grave au centre médical Rambam à Haïfa, selon des informations publiées en hébreu.

L’adolescent souffre d’une défaillance d’organe et de complications cardiaques, selon le site d’information Ynet.

Selon le radiodiffuseur public Kan, deux tests pour le virus sont revenus négatifs et le troisième était positif.

Selon Ynet, l’adolescent a subi cinq tests de dépistage du virus, dont quatre se sont révélés négatifs. Le dernier test coronavirus est revenu « à la limite du positif », ce qui indique que le diagnostic n’est pas encore clair.

L’armée de l’Air israélienne survole les hôpitaux pour Yom HaAtsmaout

L’armée de l’Air israélienne a effectué des survols des hôpitaux du pays à l’occasion de Yom HaAtsmaout pour saluer le personnel médical en première ligne de la pandémie COVID-19.

Les médecins et les infirmières ont assisté en spectateurs à l’événement populaire et emblématique des célébrations qui ont été en grande partie annulées cette année pour empêcher les gens de se rassembler pour regarder les avions de chasse et autres avions passer au loin.

L’armée de l’Air israélienne effectue un survol des hôpitaux dans le cadre des festivités du 72e Yom HaAtsmaout, le 29 avril 2020. (Armée israélienne)
L’armée de l’Air israélienne effectue un survol des hôpitaux dans le cadre des festivités du 72e Yom HaAtsmaout, le 29 avril 2020. (Armée israélienne)
L’armée de l’Air israélienne effectue un survol des hôpitaux dans le cadre des festivités du 72e Yom HaAtsmaout, le 29 avril 2020. (Armée israélienne)
L’armée de l’Air israélienne effectue un survol des hôpitaux dans le cadre des festivités du 72e Yom HaAtsmaout, le 29 avril 2020. (Armée israélienne)

Une fillette de 11 ans gravement atteinte du COVID-19 reprend connaissance

La jeune fille de onze ans qui était dans un état grave dû au COVID-19 a repris conscience et respire maintenant toute seule, a annoncé le centre médical Rambam de Haïfa.

L’hôpital indique que la jeune fille, qui réside à Elad, dans le centre d’Israël, sera gardée en observation au cours des prochains jours.

Elle s’est remise du virus mais souffre de complications cardiaques dues à l’agent pathogène.

A LIRE – Royaume-Uni : Mise en garde contre une maladie infantile liée au coronavirus

La police enquête sur un incendie criminel présumé de bureaux officiels à Holon

La police enquête sur un possible incendie criminel contre des bâtiments municipaux dans la ville centrale de Holon.

Des bâtiments abritant des succursales locales de l’administration fiscale et de l’Institut national d’assurance ont été endommagés pendant la nuit par des vandales non identifiés qui ont mis le feu.

Il n’y a pas de blessés. Aucune arrestation n’a été effectuée.

Selon le radiodiffuseur public Kan, les vandales ont également peint au spray « le sang des entrepreneurs indépendants n’est pas sans valeur », en référence apparente aux protestations continues des travailleurs indépendants pour un plus grand soutien financier de la part du gouvernement dans le contexte de la pandémie.

Israël félicite Boris Johnson et sa conjointe pour la naissance de leur fils

Le président Reuven Rivlin a publié un tweet pour féliciter le Premier ministre britannique Boris Johnson et sa fiancée Carrie Symonds pour la naissance de leur fils.

28 ans de plus qu’Israël: à Jérusalem, on fête l’anniversaire d’un centenaire

Un résident de Jérusalem fête aujourd’hui ses 100 ans, alors que le pays célèbre le 72e anniversaire de son indépendance.

Shimon Eini a eu 28 ans le jour ou l’Etat d’Israël a été créé.

Sa famille étant dans l’incapacité de venir fêter avec lui cet anniversaire, en raisons du confinement, les résidents de son quartier de Nahlaot ont organisé une fête surprise, dans le plus grand respect des règles de distanciation sociale, selon un reportage de la Douzième chaîne.

Le maire de Jérusalem Moshe Lion a assisté aux festivités.

Selon la chaîne, Eini vit dans son appartement de la rue Narkis, dans la capitale, depuis 1925.

Shimon Eini fête son 100e anniversaire avec ses voisins à Jérusalem, en plein confinement et pendant Yom HaAtsmaout, le 29 avril 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Shimon Eini fête son 100e anniversaire avec ses voisins à Jérusalem, en plein confinement et pendant Yom HaAtsmaout, le 29 avril 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Shimon Eini fête son 100e anniversaire avec ses voisins à Jérusalem, en plein confinement et pendant Yom HaAtsmaout, le 29 avril 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Photos : les soignants hospitaliers saluent la parade aérienne

Les soignants hospitaliers ont salué les avions de l’armée de l’air qui leur ont rendu hommage en survolant les hôpitaux du pays pour une parade exceptionnelle de Yom HaAtsmaout.

Les soignants hospitaliers saluent la parade aérienne, lors de Yom HaAtsmaout, le 29 avril 2020. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
La parade aérienne survole les hôpitaux du pays lors de Yom HaAtsmaout le 29 avril 2020. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
La parade aérienne survole l’hôpital Ichilov lors de Yom HaAtsmaou, le 29 avril 2020. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Ronni Gamzu. PDG de l’hôpital Sourasky de Tel Aviv, salue la parade aérienne qui survole Ichilov, lors de Yom HaAtsmaout, le 29 avril 2020. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Le chef du Shin Bet promet de lutter contre le nouvel ennemi, le coronavirus

Dans un message publié à l’occasion de Yom HaAtsmaout, le chef du service de sécurité du Shin Bet Nadav Argaman a déclaré que l’agence mettait toutes ses capacités opérationnelles à exécution pour combattre le nouvel ennemi insidieux d’Israël, le coronavirus.

Le Shin Bet a mené un service de traçage par téléphone très controversé, visant à alerter les porteurs du virus et ceux qui ont été à leurs contact.

« Actuellement, nous sommes en temps de crise », a-t-il dit. « Notre lutte n’est pas contre une menace sécuritaire, mais un nouvel ennemi qui menace notre santé, notre économie et notre société. La ligne de front, aujourd’hui, est la lutte contre le coronavirus. »

Il a ajouté que le Shin Bet « prend part à la lutte et utilise, à cette fin, toutes nos capacités opérationnelles, technologiques et humaines ».

« Ce n’est pas une mission ordinaire et nous n’y sommes clairement pas habitués », a-t-il dit. « Mais c’est une mission indissociable de la protection de la sécurité nationale. »

A LIRE : Comment le suivi des portables vous surveille encore plus précisément qu’un GPS

Hausse du nombre de cas de Covid-19 dans une ville bédouine du Néguev

Au moins 37 cas de coronavirus ont été confirmés dans la ville bédouine de Hura, dans le Néguev, au cours des trois derniers jours, selon la Douzième chaîne.

L’annuel Quiz biblique aura lieu par vidéoconférence

Pour la première fois, le Quiz biblique international n’aura pas physiquement lieu à Jérusalem, pendant Yom HaAtsmaout.

Au lieu de cela, les 10 candidats du monde entier participeront par vidéoconférence

L’évènement a débuté à 11 heures.

Parallèlement, la cérémonie annuelle d’Indépendance à la résidence présidentielle se déroule sans public et sans les soldats qui reçoivent une citation durant l’évènement. La cérémonie a été filmée il y a quelques jours.

Il y a plus de patients guéris que de patients malades du COVID-19 – une première

Dans sa mise à jour quotidienne du bilan du coronavirus, le ministère de la Santé a souligné qu’il y avait davantage de patients guéris que de patients malades du coronavirus.

Depuis le début de l’épidémie, 7 929 des 15 782 cas confirmés se sont rétablis. 7 641 patients sont encore malades.

Bilan du coronavirus : 212 morts ; 193 nouveaux cas en 24 heures

Le bilan de la pandémie de coronavirus est passé à 212 décès, a déclaré le ministère de la Santé. Deux décès ont été signalés pendant la nuit.

Le nombre total de personnes testées positives au Covid-19 est de 15 782, avec 193 nouveaux cas en 24 heurs.

120 personnes ont dans un état grave, dont 91 reliés à des respirateurs, selon le ministère. 85 personnes sont dans un état modéré.

Le ministère de la Santé a déclaré que 7 929 se sont rétablies.

La parade aérienne survolera les hôpitaux pour remercier les soignants

Israël célèbre le 72e anniversaire de son indépendance en pleine pandémie et la plupart des célébrations ont été annulées. Un couvre-feu a été imposé dans tout le pays pour maintenir les Israéliens chez eux.

Mais de 9h40 à 15h50, quatre jets de l’armée de l’air survoleront les hôpitaux du pays pour remercier le personnel médical qui lutte contre le virus.

Ceci remplacera les habituels spectacles aériens et les parades organisées pour Yom HaAtsmaout.

L’armée de l’air israélienne a survolé des hôpitaux du pays, en commençant par la région de Tel-Aviv, puis en volant vers le nord jusqu’à Nahariya et Safed, avant de redescendre vers le sud à Eilat, puis de revenir vers le centre d’Israël, selon les militaires.

Le survol de quatre avions cascadeurs a commencé à 9h40 devant le centre médical de Wolfson à Holon, puis vers les hôpitaux de Tel Aviv, Ramat Gan, Bnei Brak, Ramat Hahayal, Kfar Saba et Petah Tikva.

Les avions se dirigeront ensuite vers le nord, visitant le centre médical HaEmek d’Afula à 12h12, avant de survoler les hôpitaux de Tibériade, de Safed, de Nahariya et de Haïfa, puis de descendre la côte en passant par Hadera et Netanya.

À 14h54, ils survoleront Ashkelon et Ashdod, puis se dirigeront vers l’est, en passant devant Rehovot, Rishon Lezion et Jérusalem, avant de redescendre vers le sud à Eilat pour passer devant le centre médical de Yoseftal à 15h45.

Les avions feront demi-tour vers le nord et survoleront le centre médical Soroka de Beer Sheva à 15h50, avant de rentrer à leur base.

– Judah Ari Gross

NYC: De Blasio menace la « communauté juive » en cas de violation des restrictions

Le maire de New York Bill de Blasio a fait l’objet de vives critiques après avoir semblé mettre en garde les résidents Juifs de la ville d’une répression après qu’un enterrement à Williamsburg a rassemblé une grande foule.

« Mon message à la communauté juive, et à toutes les communautés, est simple : l’heure des avertissements est révolue. J’ai donné ordre à la police de New York d’interpeller et même d’arrêter ceux qui se réunissent en larges groupes. Il s’agit de stopper la maladie et de sauver des vies. Point. » a-t-il tweeté.

Ce tweet a suscité des réactions furieuses sur Internet. Le chef de l’Anti-Defamation League (ADL) Jonathan Greenblatt a qualifié cette généralisation de « scandaleuse ».

« De Blasio aurait-il envoyé un tweet identique et remplacé le mot « Juif » par une autre minorité religieuse ? Et si non, pourquoi ? Les lois doivent être appliquées sans cibler de confession particulière », a tweeté le sénateur Ted Cruz.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
En direct

L’armée de l’Air israélienne survole les hôpitaux pour Yom HaAtsmaout

L’armée de l’Air israélienne a effectué des survols des hôpitaux du pays à l’occasion de Yom HaAtsmaout pour saluer le personnel médical en première ligne de la pandémie COVID-19.

Les médecins et les infirmières ont assisté en spectateurs à l’événement populaire et emblématique des célébrations qui ont été en grande partie annulées cette année pour empêcher les gens de se rassembler pour regarder les avions de chasse et autres avions passer au loin.

L’armée de l’Air israélienne effectue un survol des hôpitaux dans le cadre des festivités du 72e Yom HaAtsmaout, le 29 avril 2020. (Armée israélienne)
L’armée de l’Air israélienne effectue un survol des hôpitaux dans le cadre des festivités du 72e Yom HaAtsmaout, le 29 avril 2020. (Armée israélienne)
L’armée de l’Air israélienne effectue un survol des hôpitaux dans le cadre des festivités du 72e Yom HaAtsmaout, le 29 avril 2020. (Armée israélienne)
L’armée de l’Air israélienne effectue un survol des hôpitaux dans le cadre des festivités du 72e Yom HaAtsmaout, le 29 avril 2020. (Armée israélienne)