Rechercher

L’armée se dit prête pour une semaine d’opération

Un soldat vu près de chars de Tsahal stationnés près de la frontière de Gaza le 5 août 2022 (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Un soldat vu près de chars de Tsahal stationnés près de la frontière de Gaza le 5 août 2022 (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Les forces israéliennes se disent prêtes pour une « semaine d’opération ». Plus de 160 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza depuis vendredi après-midi.

Tsahal affirme qu’il n’y a actuellement aucune négociation en cours pour mettre fin à la violence.

L’armée affirme que le système de défense antimissile du Dôme de fer a démontré un taux de réussite de 95 % pour intercepter les projectiles tirés vers les villes israéliennes par des groupes terroristes basés à Gaza.

Le porte-parole de l’armée israélienne, Ran Kochav, s’exprime pendant une cérémonie au siège de l’unité du porte-parole de l’armée israélienne dans le nord de Tel Aviv, le 6 juin 2021. (Crédit : Armée israélienne)

Dans un briefing aux journalistes, le porte-parole militaire Ran Kochav a déclaré qu’environ 30 des roquettes tirées par des terroristes n’ont pas traversé la frontière avec Israël et ont atterri dans l’enclave.

Il dit qu’environ 60 des roquettes ont été interceptées par le système de défense antimissile du Dôme de fer et que le reste a atterri dans des zones dégagées.

Kochav dit que « Tayseer Jabari n’est pas la cible finale du Jihad islamique palestinien », se référant à l’un des commandants supérieurs des groupes terroristes tués lors d’une frappe de Tsahal vendredi.

C’est vous qui le dites...