Lassitude, gaspillage… des électeurs se confient sur ce 3e scrutin
Rechercher

Lassitude, gaspillage… des électeurs se confient sur ce 3e scrutin

Plusieurs électeurs ont confié au site d’information Ynet leurs sentiments sur l’élection, la troisième en Israël en moins d’un an.

L’attitude générale semble être celle d’une résignation lasse : « nous devons le faire, nous devons en finir », a déclaré Itai Oren du kibboutz Reshafim, dans le nord d’Israël. « Il y a une grande lassitude, une grande exaspération par rapport au processus, au style et à l’attitude… Assez, finissons-en et commençons à diriger ce pays ».

Kohavit Mor de Tel-Aviv a estimé pour sa part que « c’est un gaspillage d’argent. C’est un crime. Il n’y a pas d’autre mot pour cela. J’ai l’impression de participer à un crime. Des gens souffrent du cancer dans les hôpitaux… et des milliards sont gaspillés ici ».

A Haïfa, Adham Odeh dit que les électeurs arabes « voteront la troisième fois, la quatrième fois et la cinquième ». Nous viendrons voter autant que nécessaire, et si Dieu le veut, demain matin nous nous réveillerons avec 16 sièges [pour la Liste arabe unie] ».

C’est vous qui le dites...