Israël en guerre - Jour 151

Rechercher

Le Hamas exige la libération de Marwan Barghouthi et du chef du FPLP contre les otages

Marwan Barghouthi comparaissant devant le tribunal de Jérusalem, le 25 janvier 2012. (Crédit : Flash90)
Marwan Barghouthi comparaissant devant le tribunal de Jérusalem, le 25 janvier 2012. (Crédit : Flash90)

Un haut responsable du Hamas déclare que son groupe terroriste étudie toujours une proposition d’accord en plusieurs étapes pour libérer les otages israéliens qu’il a pris lors de l’assaut du 7 octobre, en échange d’une pause prolongée dans les opérations israéliennes contre le groupe terroriste palestinien du Hamas et de la libération des prisonniers palestiniens incarcérés pour atteinte à la sécurité en Israël, mais il semble en même temps exclure des éléments clés de la proposition.

Ossama Hamdan, un haut responsable du Hamas à Beyrouth, déclare que le groupe terroriste au pouvoir à Gaza reste attaché à sa demande initiale d’un cessez-le-feu permanent. Hamdan indique également que le Hamas cherche à obtenir la libération de milliers de prisonniers palestiniens détenus pour des actes liés au conflit avec Israël, notamment ceux qui purgent des peines de prison à perpétuité.

Il en cite deux nommément, dont Marwan Barghouthi, condamné pour terrorisme par le Fatah et considéré comme un futur candidat de premier plan pour diriger l’Autorité palestinienne. Barghouthi a été arrêté par Israël en 2002 et purge cinq peines de prison à vie pour avoir planifié trois attentats terroristes pendant la Seconde Intifada, qui ont tué cinq Israéliens.

Outre Barghouthi, Hamdan cite Ahmad Saadat, chef du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), ainsi que des prisonniers du Hamas et du Jihad islamique palestinien. Saadat purge une peine de 30 ans pour son rôle dans l’assassinat, en 2001, du ministre israélien du Tourisme, Rehavam Zeevi.

Le secrétaire général du FPLP, Ahmad Saadat, au tribunal de Jérusalem, en septembre 2012. (Crédit : Yoav Ari Dudkevitch/Flash90)

Hamdan déclare à la chaîne de télévision libanaise LBC que le Hamas insiste sur un cessez-le-feu permanent, rejetant l’approche par étapes de la proposition, avec plusieurs pauses dans les combats.

« Il n’y a aucune chance que cela soit acceptable pour la résistance [nom que se donnent les groupes terroristes islamistes anti-Israël] », déclare-t-il.

« Nous avons essayé des trêves temporaires et il s’est avéré que les Israéliens ne respectent pas ces trêves mais les violent toujours », ajoute Hamdan, dans une référence apparente à une trêve d’une semaine en novembre qui a pris fin après que le Hamas n’a pas fourni une nouvelle liste d’otages à libérer et qu’il a tiré des roquettes sur Israël.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.