Israël en guerre - Jour 193

Rechercher

Le ministère de la Santé du Hamas annonce un bilan de près de 32 000 morts à Gaza

Des personnes et des secouristes inspectant les décombres et les débris d'un bâtiment qui s'est effondré à la suite d'une frappe aérienne israélienne, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 20 mars 2024. (Crédit : Saïd Khatib/AFP)
Des personnes et des secouristes inspectant les décombres et les débris d'un bâtiment qui s'est effondré à la suite d'une frappe aérienne israélienne, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 20 mars 2024. (Crédit : Saïd Khatib/AFP)

Au moins 31 988 Palestiniens auraient été tués et 74 188 blessés dans la bande de Gaza depuis le 7 octobre, selon le ministère de la Santé de la bande de Gaza, dirigé par le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza.

Israël dit avoir éliminé 13 000 terroristes palestiniens dans la bande de Gaza, en plus d’un millier de terroristes qui ont pris d’assaut Israël le 7 octobre.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.